dead_zone_livre.jpg Non classé

Dead Zone

Stephen King raconte les pouvoirs de voir l’avenir et de politique

Titre original: The dead zone
Date de sortie aux USA :
Date de sortie en France : 1979
Dédicace : Ceci est pour Owen. Je t’aime, veille branche.
Lien vers le fiche de Dead Zone le film.
Lien vers le fiche de Dead Zone le feuilleton.
Genre: Fantastique
Avis: 9/10 (J’aime beaucoup ce livre qui est à l’image du Stephen King qui fait sa popularité. Fantastique proche de chacun, un combat du bien contre le mal, la peur et une fin inattendue et magnifique)

Résumé du livre

John Smith, un jeune professeur, possède depuis qu’il est tout petit une faculté étrange : En effet, il lui arrive d’avoir des prémonitions, brèves et mystérieuses, qui lui font entrevoir le futur proche. Un soir, alors qu’il rentre chez lui, il a un accident grave et il tombe dans le coma. Lorsqu’il se réveille, six ans se sont écoulés, son ex-petite amie Sarah s’est mariée et un nouveau président a été élu. Il se rend vite compte que son accident a eu des conséquences sur sa « faculté » : Il peut maintenant lire l’avenir des gens rien qu’en les touchant ! Mais il comprend aussi vite qu’il ne s’agit pas vraiment d’un don… Que fera-t-il en apprenant les projets du nouveau candidat à la présidence, Greg Stillson le dément ?

alta-king-danse1981.jpg Non classé

Danse Macabre

Le premier recueil de nouvelles de Stephen King

Titre original: Night Shift

Traduit par : Lorris Murail et Natalie Zimmermann
Parution aux USA : 1978
Parution en France : 1980
Genre: Recueil de nouvelles
Avis: 10/10. Chef d’œuvre et base de Stephen King à l’avenir.

Liste de toutes les nouvelles et leurs adaptations au cinéma

Celui qui garde le ver (7.5/10 ).
Poste de nuit (9/10 ). Adapté : La créature du cimetière
Une sale grippe (6.5/10 ). Futur « Fléau »
Comme une passerelle (8.5/10 ).
La presseuse (8/10 ).
le croque-mitaine (10/10 ).
Matière grise (5/10 ).
Les petits soldats (10/10 ). Adapté : Nightmares & Dreamscapes
Poids lourds (8/10 ). Maximum Overdrive Adapté : Maximum Overdrive par Stephen King
Cours, Jimmy cours (9/10 ). Adapté : Vengeance diabolique – TV
Le printemps des baies (8/10 ).
la corniche (9/10 ). Adapté dans Cat’s Eyes
La pastorale (8/10 ).
Desintox, Inc (9.5/10 ). Adapté dans Cat’s Eyes
L’homme qu’il vous faut (8/10 ).
Le dernier barreau de l’échelle (9/10 ).
Les enfants du mais (8/10 ). Adapté : Les enfants du Maïs
L’homme qui aimait les fleurs (9/10 ).
Un dernier pour la route (8/10 ).
Chambre 312 (9/10 ).

 

Petit résumé de Danse Macabre

Macabres, ces rats qui trottinent en couinant dans les sous-sols abandonnés d’une immense filature. Des milliers de rats filant en longue procession dans ces souterrains humides et sombres. Comment s’en débarrasser ? L’équipe de nettoyage a du pain sur la planche. Et ne peut encore imaginer l’horreur qui l’attend. Démoniaque, cette machine infernale dont les rouages ont une vie propre. L’engin happe les humains entre ses mâchoires d’acier et les plie en quatre comme un drap ! Diaboliques, ces êtres qui s’infiltrent par une brèche de l’univers. Fils du cosmos et d’une lune mauvaise, ils frappent sans scrupule ! Mais le pire n’est pas là. Le pire rampe dans les ténèbres. Aveugle, il végète depuis des années sous une église maudite. Dans l’attente d’une parole, d’un ordre de Celui qui le garde. Le Ver. Le Ver monstrueux ! Cinq nouvelles, cinq voyages au bout de la peur.
Croque-mitaine ? Allons donc ! C’est bon pour les enfants de croire à ces fadaises ! Lester Billings, pourtant, a vu ses trois gamins assassinés par le monstre. Et il n’était pas fou, du moins le croyait-il. Mais le malheur vous tombe parfois dessus de manière plus inattendue. C’est en buvant de la bière avariée que Richie Grenadine s’est transformé en flaque de matière grise. Il arrive aussi que des objets familiers prennent le pouvoir ! Soldats de plomb ou poids lourds. Le résultat est le même. Jeu de massacre ! Et si le diable s’en même, c’est le grand frisson ! Dans la rue de Stratford, Jimmy peut toujours courir, il a la mort aux trousses. Chacune de ces cinq nouvelles révèle la face cachée d’un monde, le nôtre, si proche et soudain si menaçant.

charlie012.jpg Non classé

Charlie

Le livre de Stephen King qui parle de pyrokinésie

Titre original: Charlie
Date de sortie aux USA : 1980
Date de sortie en France : 1984
Dédicace : A la mémoire de Shirley Jackson, qui n’a jamais eu à élever la voix.
Lien vers le fiche du film Charlie

Lien vers le fiche du film TV Charlie TV
Genre: Thriller Fantastique.
Avis: 06/10

Résumé du livre

Charlie est une enfant comme les autres. Enfin presque, car à sept ans, elle est capable d’allumer des feux, par pyrokinésie. Le seul problème, c’est que ce genre de pouvoir est assez difficile à contrôler. D’autant plus que cela peut attirer les convoitises, notamment celles de la Boite, organisme secret ayant placé sous surveillance les parents de Charlie. En effet, ceux-ci ne lui ont jamais dit ce qui les avaient conduits à posséder eux aussi certains pouvoirs… La Boite serait-elle impliquée ? Jusqu’où ira-t-elle pour récupérer Charlie ?

chantier_origine.jpg Non classé

Chantier

Stephen King écrit un roman un situation de société. Le logement.

Titre original: Roadwork
Ecrit sous le pseudo Richard Bachman
Date de sortie aux USA :
Date de sortie en France : 1981
Dédicace : A la mémoire de Charlotte Littlefield
Genre: Drame social.
Avis: 5/10 (à l’époque où je l’ai lu en 1985.) 08/10 (Maintenant, car avec les années, je me suis aperçu que le logement est un des éléments pour vivre correctement, et le style dépouillé correspond parfaitement au message à passer. Chantier est pour moi maintenant, comme une grande partie de l’œuvre de Richard Bachman – Stephen King, majeur dans la littérature d’aujourd’hui. Richard Bachman dit tout haute, ce que Stephen King pense tout bas)

Résumé du livre

Résumé: Bart Dawes vit depuis vingt ans au même endroit. Et soudain, du jour au lendemain, un chantier vient lui pourrir la vie. « Expropriation pour cause d’utilité publique » dit le panneau. Il doit partir. Il refuse, et choisit de se battre, alors que ses voisins l’abandonnent. Mais sa résolution est prise. Il ne se laissera pas faire. Il préférerait mourir..

Non classé

Carrie – Le premier livre de Stephen King

Carrie: le premier livre de Stephen King : sanglant et magnifique

Titre original: Carrie

Parution aux USA : 1974
Parution en France : 1976
Dédicace : Pour Tabby qui m’a attiré dans cet univers et m’en a fait sortir.
La première adaptation de Brian de Palma : Carrie le film
Fillm de David Carson : Carrie TV 
Lien vers la « suite » de Katt Shea : Carrie 2
La nouvelle adaptation 2013 de Kimberly Peirce : Carrie version 2013
Genre: Fantastique.
Avis: 7/10.

Résumé du livre Carrie

Depuis toute petite, Carrie a un « don » qui compense son physique peu avantageux. Il lui permet de déplacer des objets à distance… Ce don, qui avait disparu, refait surface, et Carrie a bien du mal à le maîtriser. Pourra-t-elle encore le maîtriser après ce bal, où elle a été invitée, elle, par le plus beau garçon de l’école ? Car cette invitation est peut-être bien un piège… piège qui risque de mettre Carrie très, très en colère…