La tempête du siècle – TV La tempête du siècle – TV

La tempête du siècle – TV

Affiche YouTube

Lien vers le livre La Tempête du Siècle

Apparition de Stephen King dans TV Film

Titre original : Storm of the Century

Durée : 4 heures

Réalisateur : Craig R. Baxley

Acteurs : Timothy Daly (Mike Anderson), Debrah Farentino (Molly Anderson), Colm Feore (Andre Linoge), Casey Siemaszko (Alton ‘Hatch’ Hatcher), Jeffrey DeMunn (Robbie Beals), Julianne Nicholson (Cat Withers), Dyllan Christopher (Ralph Anderson), Becky Ann Baker (Ursula Godsoe), Spencer Breslin (Donny Beals),
Myra Carter, Nada Despotovich, Kathleen Chalfant, Stephen King ….

Ma Note : 6/10 (Publier Votre critique ci-dessous)

Quelle est le sujet du film La Tempête du Siècle ?

C’est Stephen King qui assume la paternité de ce passionnant scénario et, comme l’on est jamais mieux servit que par soi-même, la responsabilité de sa production, en compagnie de Mark Carliner.

Comme souvent avec le « King » de l’angoisse, l’action se déroule dans l’état du Maine, et plus précisément sur la petite île de Little Tall.

Une gigantesque tempête approche de la petite localité, et ses habitants se préparent tranquillement à l’affronter. C’est le moment que choisit un inconnu, André Linoge (pas très sympa comme représentation française), pour débarquer et se faire remarquer en perpétrant un odieux assassinat. Pourtant, l’arrestation de cet étrange meurtrier, sorte de baroudeur maniéré dont la canne à tête de loup semble détentrice d’une aura maléfique, ne stoppe pas l’épidémie de meurtre.

Assez fidèle aux atmosphères Kingiennes (on peut faire confiance au producteur exécutif), le réalisateur nous introduit par petites touches successives dans le quotidien (assez particulier en raison de la tempête) de la petite communauté insulaire.

Les deux premières heures (la première bande vidéo) s’attardent sur les préparatifs et la prise de contact avec l’entité maléfique. Cet être, le fameux Linoge, semble absolument tout connaître des habitants et de leurs secrets.

Dans la seconde partie, c’est l’immersion dans ce huit-clos forcé pour cause climatique. En plus de la tempête, les habitants, réfugiés dans les locaux de la Mairie, se retrouvent également confrontés à la menace versatile et insidieuse que fait peser sur eux l’ange exterminateur, et dont la litanie « donnez moi ce que je veux et je m’en irais » semble résonner comme une innommable délivrance.

Très loin des horreurs sanguinolentes qui sont trop souvent l’apanage des adaptations de l’auteur, « La tempête du siècle » nous entraîne dans les méandres mystérieux d’un récit d’angoisse selon Stephen King.

Bruno Paul

34 Comments
Psychoslasher 2 mai 2014
| |

La tempête du siècle – TV
Perso le scénario est très bon, les acteurs aussi. Et même si ça commence à traîner en longueur à force, le final en vaut la peine. Pauvre Mike tout de même…il aurait été le seul à ne pas réagir comme un lâche, il peut être fier.
Le personnage interprété par Colm Feore, André Linoge, est le plus intéressant. Il sème la mort et la peur, et obtient tout de même ce qu’il veut. Et j’adore ses yeux mmmm 😉

8 octobre 2011
| |

La tempête du siècle – TV
j’ai vu le film deux fois et à chaque fois j’ai eu peur à vrai dire à chaque fois que j’y pense j’ai la chaire de poule!!!!!!là en ce moment je tremble.

pat59 30 juin 2008
| |

La tempête du siècle
je l’ai dévorer en 3 jours un bon stephen king.

timothée 27 juin 2008
| |

La tempête du siècle
j’ai lu le livre et je pense que stephen king a écrit ce livre rien que pour le cinéma, le texte est écrit comme un scénario tout frais pour un bon vieux film américain avec même les angles de camera, l’histoire est tout de même bien.

Doyou 23 juin 2008
| |

La tempête du siècle
Moi j’ai lue le livre et vue le film et je me suis regaler !!!! j’adore tous les stephen king et celui la reste mon préféré !!!

Sparda 15 mai 2008
| |

La tempête du siècle
J’ai trouvé ce film exellent, la fin est terrible, je pense qu’il a tricher, truquer le tirage, car depuis le début on devine facilement se qu’il veut et qui il veut, ce film est conté comme si cela était une histoire vrai, d’ailleur on peut sans posé la question, je trouve que le père du petit que le Croaton a pris, est un homme faible et vraiment lâche, donné sciemment son enfant est une chose horrible, certes, comme il dit, mais laisser mourrir les autres voir les habitants alors que l’enfant ne sera pas tuer, mais se verra confier un grand savoir même si celui si est démoniaque, et quitté sa femme sous prétexte de sa soufrance à lui, je le trouve égoïste, car il pense pas à la soufrance de sa femme qui a du comme les autres prendre une terrible décision, très bon film, je mis suis bien acroché et je les regarder déjà trois fois, je m’en lasse pas.

bamako 28 décembre 2007
| |

La tempête du siècle
C’était super effrayant de voir ce film surtout a 1 heure du matin.

Billy 13 novembre 2007
| |

1999 – La tempête du siècle
Ouai c’est un bon film la premiere fois j’ai pas vu la fin sur m6 j’étais vert….. quelque mois apres j’ai bataillé pour retrouver le nom du film et j’ai acheté le dvd!!! ce que j’aime c’est que les gens sont devant le fait accompli ils savent que c’est linoge mais ils ne savent pas comment il fait…

Julien S. 21 mai 2006
| |

1999 – La tempête du siècle
Vive la tempête du siècle ! Franchement,
c’ est le meilleur film que j’ ai vu de
toute ma vie !!! Ca fait la deuxième fois que je le vois et j’ adore ! L’ histoire est excellente, Mike Anderson
est quelque un de carismatique et très
fort, lorsqu’ on voit ce film, on a l’
impression d’ être acteur dedans !
La tempête du siècle est tout simplement
génial . Y aura t- il une suite ?

Croaton 4 février 2006
| |

> 1999 – La tempête du siècle
J’ai AD-O-RE ce film !! L’acteur qui joue André Linoge est excellent; j’adore les moments où il dévoile les secrets les plus profonds de certains insulaires, quand il chante la comptine envoutante et quand il sort ses dictons: « Né dans le pêcher, pas la peine de vous cacher ? » ou « Né dans la luxure, tombé en pourriture ». En tous cas on entre vraiment dedans…
J’ai vu le film en français, j’ai lu le livre et je l’ai vu en VO, je ne m’en lasse pas !
Je trouve la fin plutôt « bizarre » et sutout triste, je n’ai pas compris la phrase: « Le jour venu, je vois les choses différemment », si quelqu’un pouvais m’éclaircir…
Je ne comprends pas pourquoi ce film n’est pas sorti au cinéma (peut-être est-il trop long): il est beaucoup mieux que tous les films que j’ai pu voir (excepté Harry Potter, mais c’est différent !!). Il a d’ailleurs fait très peu d’audience lorsque il est passé sur M6: 2 millions de téléspectateurs, avant-dernier, juste devant arte et derrière France 3 !!
A regarder la nuit et tout seul chez vous !!

6 janvier 2006
| |

> 1999 – La tempête du siècle
j’ai adoré! a voir et revoir sans modération !!

acdc62 10 décembre 2005
| |

> 1999 – La tempête du siècle
moi, javé lu le livre avan donc pour la fin, okun suspense mé une adaptation pluto réussi – tou en sachan ke SK na écrit le livre kome étan le scenario du film

lili 31 octobre 2005
| |

> 1999 – La tempête du siècle
J’ai pas lu le livre mais j’ai dévoré le flim, il est trop flipant, surtout que j’était seule et qu’il faisait nuit. J’ai adorée la fin, et l’acteur qui joue André Linoge.

Theodra 13ans 27 octobre 2005
| |

> 1999 – La tempête du siècle
Ok, j’ai bien aimée le film.Mais, j’ai eu peur toute la nuit d’après:sans rigoler!!!
Maintenant, la nuit je tremble dés que h’entend un bruit!!!J’ai trop peur, même si le film était génial.

sarra 19 juin 2005
| |

> 1999 – La tempête du siècle
j’ai pa lu le livre mè g regarder le film c le premier ki ma fai flipé kom sa jétè en stress en+ je lai regarder tt seul
je vs le conseil si vs croyer ke vs navé peur de rien

un passant 28 mars 2005
| |

> 1999 – La tempête du siècle
tu ne doit etre fan de ce type de film?
parceke en faisant une ptite deduction tu trouve cki veut.

4 février 2005
| |

> 1999 – La tempête du siècle
Je n’ai pas lu le livre mais j’ai adoré le film.Heureusement que j’avais loué les deux k7 car sinon je serais devenu fou de ne pas connaître la fin.
Bref, le suspense monte lentement(qu’est ce qu’il veut avant de partir?)et la fin nous laisse sans voix.