L’accident L’accident

L’accident

Dimanche 20 juin 1999, 15h33

L’écrivain Stephen King gravement blessé dans un accident à
LEWISTON, Maine (AP) — L’auteur de romans d’horreur, Stephen King, a subi dans la nuit de samedi à dimanche une intervention chirurgicale après s’être fait renverser samedi par une camionnette alors qu’il marchait sur le bord d’une route non loin de chez lui, dans une petite ville du Maine.

Qu’est-il arrivé à Stephen King ?

L’écrivain avait été admis au Centre médical du Maine à Lewiston dans un état grave mais stationnaire, souffrant de blessures « conséquentes », telles que des fractures, selon l’hôpital.

L’auteur de « Carrie » (1973), « Shining » (1976) et autres « Misery » (1987) avait l’esprit alerte et a même plaisanté après son opération qui a duré plusieurs heures. L’écrivain s’est réveillé vers 3h30, a indiqué selon Laird Covey, le porte-parole de l’établissement. Son épouse, ses enfants et d’autres proches étaient à ses côtés, a-t-il précisé.

Accident Stephen king

« Il a communiquait avec sa femme. Je pense que nous pouvons affirmer que son moral est bon depuis l’opération », a souligné le porte-parole. « Je sais qu’il a lancé quelques plaisanteries au personnel au sujet de son état », a-t-il ajouté. Sa vie ne serait toutefois pas en danger, a-t-on noté de source médicale.

Comment Stephen King s’est-il retrouvé à l’hôpital ?

L’accident s’est produit dans l’après-midi à North Lovell, localité du nord-est des Etats-Unis où l’auteur à succès possède une maison. Le conducteur, qui arrivait par derrière, a perdu le contrôle de sa camionnette en raison d’un chien qui se déplaçait à l’intérieur, a précisé Matt Baker, le shérif adjoint du comté d’Oxford.

M. Baker, qui s’est rendu sur les lieux de l’accident, a indiqué que le romancier gisait dans un fossé à plus de quatre mètres de la route. Selon lui, l’auteur avait une jambe cassée et il saignait de la tête. Le pare-brise de la camionnette était brisé, et le coin avant-droit du véhicule avait été enfoncé sous le choc.

« Il était blessé, mais pouvait communiquer », a raconté M. Baker. « Il me parlait. Il m’a donné les numéros de téléphone où je pouvais contacter sa famille. Il souffrait beaucoup. »
Selon les témoins cités par la police, le conducteur ne roulait pas à une allure excessive. Aucune charge ne sera retenue contre lui, selon M. Baker.

Qu’est-il arrivé au responsable de l’accident de Stephen King ?

Mardi 26 septembre 2000

Le responsable de l’accident de Stephen King retrouvé mort

Bryan Smith, le responsable de l’accident de la route que Stephen King avait eu l’année dernière, vient d’être retrouvé mort dans son domicile du Maine.

Personne ne lui avait ni parlé ni vu depuis trois jours et c’est son frère qui a donné l’alerte à la police. Les policiers lancés à sa recherche l’ont découvert gisant sans vie sur son lit. Une autopsie en révélera peut-être plus sur les conditions exactes de la mort, mais le corps du cadavre ne montrait aucun signe de violence ou de lutte.

Le capitaine James Miclon qui a découvert le corps, a précisé que Bryan Smith prenait beaucoup de médicaments, dont du Prozac et du Valium.

A propos de son accident avec le romancier en juin 1999, Bryan Smith avait dit avoir heurté la voiture de Stephen King parce qu’il essayait de maîtriser son chien. L’accident avait laissé Stephen King avec plusieurs fractures et des côtes cassées, un poumon perforé et des lacérations au crâne. Le romancier avait réchappé de justesse à une fin dramatique.

Après s’être déclaré coupable au procès, le chauffard s’en était sorti avec une peine de prison de 6 mois avec sursis et une suspension du permis de conduire, à la place des 10 ans de prison qu’il aurait pu récolter pour posséder de nombreuses autres infractions au code de la route, à son actif.

Mercredi 13 décembre 2000

Le responsable de l’accident de Stephen King mort d’une overdose

La raison de la mort prématurée de Bryan Smith, l’homme responsable de l’accident de voiture de Stephen King en juin 1999, vient d’être déterminée par les rapports de police.

L’homme âgé de 43 ans a succombé dans son domicile, dans le Maine, à une overdose d’antalgiques. Bryan Smith faisait usage de nombreux médicaments, dont du Prozac et du Valium.

Il avait déjà commis plusieurs effractions au code de la route et l’accident de voiture qu’il a eu avec Stephen King a failli coûter la vie à l’auteur de livres d’horreur. King en avait réchappé de justesse avec de nombreuses blessures importantes et une longue période d’hospitalisation.

En apprenant la mort de Bryan Smith, le 22 septembre dernier, Stephen King n’avait pas épilogué sur le sujet.

Les commentaires sont clos.