Revival

Revival

Revival c’est l’autre côté de la vie vue par Stephen King

Titre original : Revival
Date de sortie aux USA : 11 Novembre 2014
Date de sortie en France : 30 Septembre 2015
Nombre de pages : 448
Traducteurs : Océane Bies, Nadine Gassie
Editeur : Scribner
Dédicace : Ce roman est dédié à ceux qui ont bâti ma maison :
Mary Shelley Bram Stoker H. P. Lovecraft Clark Ashton Smith Donald Wandrei Fritz Leiber August Derleth Shirley Jackson Robert Bloch Peter Straub et ARTHUR MACHEN dont le roman Le Grand Dieu Pan m’a hanté toute ma vie.
Genre: Fantastique.
Phrase d’auteur du début du livre : « N’est pas mort ce qui à jamais dort. Et au fil des âges peut mourir même la mort. » H. P. LOVECRAFT
Avis: 8/10 :
J’ai aimé ce livre de Stephen King. J’ai aimé la manière de raconter une famille à travers les années, de la jeunesse à la soixantaine. De la difficulté à lutter contre la drogue, de vivre une passion ici la musique, d’avoir à faire des choix pas toujours faciles, de rencontrer des gens biens, ou bien des gens complexes ainsi que des amours de jeunesse et l’amour à tous âges.
Vu sous cet angle, je suis entré avec délectation dans l’histoire et je me suis dis en fermant le livre, Stephen King est vraiment devenu un conteur extraordinaire et un vrai reflet de l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui.
Et puis, il y a du fantastique, surtout dans la scène finale qui est vraiment une explosion d’horreur comme depuis longtemps je n’avais pas vu Stephen King entrer et se lâcher à ce point.
Petit bémol, des scènes un peu longues, par exemple à la fête foraine qui n’apportent pas grand chose à l’histoire. Un bon, voir même par moment un très bon Stephen King, à lire.

Résumé du livre Revival

Voilà plus de cinquante ans, dans une petite bourgade de la Nouvelle Angleterre, s’abat une ombre sur un petit garçon qui s’amuse avec ses soldats en plomb.
Le nouveau ministre, Charles Jacobs, accompagnée de sa magnifique femme, vont transformer l’église locale et Jamie Morton regarde et découvre cet homme étonnant.
Toutes les femmes et les filles, ainsi que la mère de Jamie et sa soeur Claire, sont subjuguées, voir possédées par le révérend, les hommes et les garçons sont dans la même situation avec Mme Jacobs.
Jamie et le révérend partage une relation étrange ainsi qu’une obsession secrète.
Pourtant un jour, une tragédie s’abat sur la famille Jacobs, et le révérend rejette Dieu en le maudissant, se coupe de ses croyances religieuses et devra quitter la ville subjuguée.
Les années vont passer, Jamie va jouer de la guitare à travers le pays, fuir sa famille, se droguer, boire pendant des dizaines d’années.
Un jour, pourtant, il va rencontrer de nouveau le révérend Jacobs, et les liens, diaboliques vont se déclencher.

Quatrième de couverture de Revival

La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?
Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens… Et qu’il y a bien des façons de renaitre !
Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques… un roman électrique sur ce qui se cache de l’autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d’anthologie.
« On est littéralement sonné par la fin, une des meilleures de King. » Publishers WeeklyPoe.

Vidéo US de Revival

Mr Mercedes

Le Bien et le Mal combattent dans ce roman de Stephen King

Titre original: Mr Mercedes
Editeur : Hodder & Stoughton
Date de sortie aux USA : 3 juin 2014
Nombre de pages : 496 pages.
Date de sortie en France : 28 Janvier 2015
Dédicace : En attente
Genre: Fantastique, policier.
Avis: Je trouve ce roman bon, mais sans plus. Le début du roman, avec la scène du recrutement et de la voiture est un modèle du genre. On est avec les gens, comme une si nous faisions la queue avec eux et que nous les connaissions depuis toujours. C’est énorme. Du très grand Stephen King.
Par contre, après on tombe dans une routine classique d’une poursuite entre un détective et un criminel. Les personnages sont réussis, mais bon, rien d’extraordinaire.
Ensuite, la scène finale est assez bien écrite, un bon suspens, qui ferait d’excellents travellings, mais qui ne possède pas l’intensité de la scène du début. On est resté sur notre faim, en espérant que les 2 et 3 de la trilogie, seront plus réussis.

Résumé du livre Mr Mercedes

Cela débute dans le Midwest, où des personnes sans emploi attendent pour entrer dans une agence pour l’emploi. Là, un conducteur va foncer avec une Mercéedes volée sur les personnes. Huit personnes seront tuées et quinze blessés, L’homme ne sera pas arrêté.
Plusieurs mois plus tard, Bill Hodges, un policier à la retraite, est toujours hanté par ces meurtres non résolus. Quand il reçoit une lettre d’une personne qui menace une nouvelle attaque encore plus diabolique.
Brady Hartfield vit avec sa mère qui est une alcoolique dans la maison qui l’a vu naitre. Il a aimé la sensation de la mort sous les roues de sa Mercedes. Il veut recommencer. Son but tuer et mutiler des milliers de personnes.
Présentation de l’éditeur
« Je crois qu il y a plein de gens qui rêvent de faire ce que j ai fait…
La seule différence, c est que moi, je l ai vraiment fait ! »

Midwest 2009. Un salon de l’emploi. Dans l aube glacée, des centaines de chômeurs en quête d un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces.
Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Avec ce polar très noir, véritable plongée dans le cerveau d un psychopathe qui ferait passer Norman Bates pour un enfant de ch ur, Stephen King démontre une fois encore son époustouflant talent de conteur, qui s affranchit des frontières et des genres.

Joyland

Le retour de Stephen King à l’horreur pure

Titre original: Joyland
Date de sortie aux USA : Juin 2013
Editeur : Hard Case Crime
Date de sortie en France : 2 mai 2014
Dédicace : Pour Donald Westlake
Traduction : Nadine Gassie
Genre: Horreur
Nombre de pages : 350
Avis: 6/10

Quelques lignes de Joyland

J’avais une voiture, mais au cours de cet automne 1973, je suis allé à Joyland à pied presque tous les jours depuis le petit gîte de bord de mer de Mrs Shoplaw où je logeais à Heaven’s Bay. Ca me semblait la meilleure chose à faire. La seule, à vrai dire. Début septembre, la plage de Heaven’s Bay est quasiment déserte. Et ça m’allait. Car cet automne-là fut le plus beau de ma vie, même quarante ans plus tard je veux dire. Et je n’ai jamais été aussi malheureux…

Résumé du livre

Cela se déroule en 1973. Devin Jones arrive pour exercer un travail en Caroline du Nord. Il va affronté un tueur vicelard et mauvais. Un enfant mourra. Et puis les conséquences de ces deux évènements traumatisants.
Les plus :
Cette histoire courte est publié chez Hard Case Crime (Titan Books) comme Colorado Kid.
« Les clowns meurtriers qui peuvent sauter entre des dimensions sont une de mes craintes les plus profondes.
Maintenant Stephen King ajoutera une autre crainte à la liste : « tueurs en série de parc d’attractions. »
Selon le Sunday Times par Neil Gaiman, Stephen King travaille sur un roman appelé Joyland, auquel les rumeurs annoncent un retour au genre d’horreur pur.
Toujours un peu morbide, Stephen King a aussi pensé ce qui arriverait à Joyland en cas de sa mort : « si j’ai été frappé par un taxi, comme Margaret Mitchell … Joyland ne se serait pas fait mais Joe (son fils) pourrait le finir, dans une brise.
Son style est presque indiscernable du mien.
Ses idées sont meilleures que le mien.
Source : The Fire Wire blog.com
Présentation de l’éditeur.
Stephen King nous plonge avec une douce nostalgie, dans l’atmosphère d’une Amérique rétro.
Les clowns vous ont toujours fait un peu peur ?
L’atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ?
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d’orage.
Après une rupture sentimentale, Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants pour compléter l’équipe de forains, à la fois étrange et joyeuse. Sa rencontre avec un petit garçon doué de voyance, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer la vie de Devin. Obsédé par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Un nouveau meurtre est-il possible ?
Parviendra-t-il à l’éviter ? Une chose est sûre, l’aventure le changera à jamais.

Lire un extrait :


Joyland dans la presse américaine :

« Cette fois, l’ambition de King n’est pas de nous captiver et de nous maintenir sous son emprise. Mais plutôt de nous lancer très haut avant de nous faire redescendre brutalement, comme le ferait une grande roue. Ou un premier amour. »
New York Times

« Ce n’est pas l’horreur qui domine dans Joyland, mais plutôt cette peur silencieuse qui peut s’instiller dans une vie… Un livre magnifique qui force le respect. Impossible de se tromper, on reconnaît King dès la première page. »
Die Zeit

Sale gosse

Un sale gosse pour Stephen King

Un livre, en version numérique, en exclusivité pour les français et allemands
Titre original : Bad Little Kid
Date de sortie aux USA : Pas de date actuellement
Date de sortie en France : 14 Mars 2013
Traduit de l’anglais par Editions Albin Michel
Une version Audiolib est sortie le 02 Juillet 2014.
(Voir la brève : Sale Gosse en Audiolib)
Genre: Fantastique

Quelques lignes de Sale gosse

La prison était située à trente kilomètres de la petite ville la plus proche sur une étendue de prairie déserte où le vent soufflait pratiquement en continu. Dressé sur l’horizon, le bâtiment principal était une horreur en pierre perpétrée contre le paysage du vingtième siècle. Sur ses deux flancs, des cellules en béton avaient poussé…

Résumé du livre Sale gosse

« Souvenez-vous, ça revient sous les traits d’un enfant… »
Un gamin diabolique qui provoque immanquablement la disparition de vos proches, un sale gosse qui a conduit le comptable George Hallas dans le couloir de la mort. Et qui pourrait bien un jour croiser votre chemin…

Avis et critiques sur Sale Gosse :

07/10. L’histoire est simple, bien écrite, on est avec le personnage, on suit son histoire avec attention jusqu’à la chute. Pourtant, il n’y a pas de surprise. L’histoire est classique. La seule innovation dans cette histoire est que le personnage du « méchant » est un enfant. Je peux également dire que ce court livre de Stephen King peut-être lu par tous les publics. A découvrir lors d’un voyage en train par exemple. Avoir toujours un petit Stephen King avec soi.

Petites histoires autour de Sale gosse:
Stephen King a apprécié la France, avec Paris et l’Allemagne en Novembre 2013. Pour nous remercier, nous les fans, il nous a écrit une petite histoire en version numérique en français et en allemand.Elle ne sera pour l’instant qu’en ebook.

Un visage dans la foule

Un visage dans la foule

Une nouvelle collaboration de Stephen King. En Ebook et audiobook

Un visage dans la foule
Date de sortie aux USA : 21 Aout 2012
Date de sortie en France : 17 Mars 2014
A face in the crownd est disponible sur Kindle, Nook, eReader, iBookstore, Android Play et plus.
Un visage dans la foule est disponible en France en version Ebook.
Editeur est Bragelonne.
L’audiobook est lu par Craig Wasson sera disponible en téléchargement numérique et sur CD sur Amazon, iTunes et plus encore.
Dédicace :
Genre: Fantastique
Avis: Pas encore lue. Par contre, on peut dire qu’il s’agit d’une seconde collaboration avec Stewart O’Nan, avec en plus un autre point commun, le BaseBall. Ils ont travaillé ensemble sur Faithful.
On peut aussi parler de la nouvelle Blockade Billy parlant également du Baseball.

Une nouvelle collaboration de Stephen King. En Ebook et audiobook

Un visage dans la foule Date de sortie aux USA : 21 Aout 2012 Date de sortie en France : 17 Mars 2014 A face in the crownd est disponible sur Kindle, Nook, eReader, iBookstore, Android Play et plus. Un visage dans la foule est disponible en France en version Ebook. Editeur est Bragelonne. L’audiobook est lu par Craig Wasson sera disponible en téléchargement numérique et sur CD sur Amazon, iTunes et plus encore. Dédicace : Genre: Fantastique Avis: Pas encore lue. Par contre, on peut dire qu’il s’agit d’une seconde collaboration avec Stewart O’Nan, avec en plus un autre point commun, le BaseBall. Ils ont travaillé ensemble sur Faithful. On peut aussi parler de la nouvelle Blockade Billy parlant également du Baseball.

Résumé du livre Un visage dans la foule

Dean Evers est veuf et âgé. Il n’a plus pour passer le temps et ses soirées que le BaseBall. Comme d’habitude, il est assis devant son poste de télévision, lorsque soudain il voit dans les gradins, un visage familier qui date de plusieurs dizaines d’années. Et le plus fou, c’est que cette personne ne devrait et ne pourrait pas se trouver à ce match. Alors une multitude de gens du passé, côtoyé par Evers, vont se succéder et prendre place dans ce siège précis… Puis, un jour, l’impossible va se présenter. Dean Evers va apercevoir quelque chose d’effrayant.

Plein gaz

Stephen King avec Joe Hill inspirés par Richard Matheson

Titre original: Throttle

Date de sortie aux USA : 2010
Date de sortie en France : 08 Janvier 2014
Un comic, bande dessinée a été tiré de Plein Gaz : Road Rage
Nombre de pages : 96
Traducteur : Antoine Chainas
Genre: Policier
Avis: 07.5/10. C’est très court, pas très créatif et pourtant on se laisse prendre par cette histoire de motards poursuivis. Le petit plus de l’histoire est la conclusion. On sait pourquoi le chauffeur du camion les poursuit, et ça à la différence de Duel du téléfilm de Spielberg, j’ai préféré.

Résumé du livre Plein Gaz

Sur une route désolée du Nevada, un gang de motards est pris en chasse par un camion fou, apparemment bien décidé à les éliminer un à un. Il n’existe qu’une seule issue pour sauver sa peau : ne jamais ralentir…