les_plus.jpg

Les plus qu’humains

par Theodore Sturgeon

les_plus.jpg
Sujet : Il est l’Idiot chassé par les uns, ignoré par les autres. Il survit en errant dans les bois puis, hébergé par un couple de paysans un peu fous, il rencontre des enfants aux dons étranges : Jennie, petite fille modèle qui possède un don de télékinésie, Bonnie et Beany, des jumelles, qui se téléportent instantanément où elles le désirent, et Gerry, orphelin et télépathe. Ils décident d’un commun accord de vivre tous ensemble, eux les parias, les laissés pour compte à cause de leurs différences. Avec Bébé, l’enfant mongolien et surdoué des paysans, ils vont former un groupe en parfaite osmose, unis par l’amour et la complicité, créant ainsi une entité aux pouvoirs fabuleux.
Dans ce roman poignant, Sturgeon étudie, sur font de ségrégation et de racisme ordinaire, la normalité, l’amour et les liens qui peuvent unir des êtres déchirés. Il analyse aussi les mécanismes naturels de l’esprit qui vous poussent à cette indifférence ou parfois à la haine de l’autre. Maître de l’étrange, Théodore Sturgeon a aussi écrit dans le même genre Cristal qui songe.


Quatrième de couverture

Pour Tousseul, idiot congénital et analphabète, la vie n’est qu’une fuite éperdue loin du regard des hommes. Il ne s’arrête que pour mendier ou dérober de la nourriture, avant de trouver un jour refuge au coeur de la forêt. C’est là qu’il va construire la plus étonnante famille qui se puisse imaginer, avec un groupe d’enfants aux dons étranges. Janie, et son formidable pouvoir de télékinésie ; les jumelles Bonnie et Beany, qui apparaissent et disparaissent à volonté ; bébé surtout, atteint de trisomie mais véritable génie. Et Gerry enfin, le télépathie plein de fureur.
Autant de personnalités que rien ne destinait à se rencontrer, mais qui ensemble forment les « plus qu’humains », une entité presque parfaite d’un ordre supérieur…

h2g2.gif

H2G2 : le Guide du voyageur galactique

Un magnifique livre de Science Fiction écrit par Douglas Adams

Titre original: The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy
Titre français : H2G2 : le Guide du voyageur galactique ou Le guide galactique
Date de sortie aux USA : 1978 et 1980. Il a été diffusé par les ondes, grace à des douze feuilletons radios de 30 minutes étalés sur deux saisons.
Genre: Science Fiction traité en comédie intelligente
Avis: 10/10 (Voilà enfin la sortie de l’oeuvre complète. Le livre est épais, mais enfin tout l’oeuvre en un volume. A lire absolument)
Sélection de romans de Science Fiction proposée par Alapage

Les différents livres et leurs différentes publications en France

Les romans, formant la “trilogie en cinq tomes “
1. Le Guide du voyageur galactique (1979, traduction française 1982)
2. Le Dernier Restaurant avant la fin du monde (1980, traduction française 1982)
3. La Vie, l’Univers et le Reste (1982, traduction française 1983)
4. Salut, et encore merci pour le poisson (1984, traduction française 1994)
5. Globalement inoffensive (1992, traduction française 1994)

Résumé du livre

Simplement, et juste pour mettre en bouche, je dirais que cela parle de Arthur Dent qui est sauvé de justesse pas un ami avant la destruction de sa maison par des buldozer. Ford Perfect qu’il croyait terrien le sauve de la destruction de la Terre par des extraterrestres qui ont décidé de construire une autoroute intergalactique passant par là.

Les personnages de H2G2 – Le guide du voyage galactique.

 Arthur Dent : Il est l’un des deux derniers survivants de la Terre dans cet univers. Astrostoppeur bien malgré lui, après avoir été sauvé par Ford de la destruction de sa planète. Il se plaint souvent, et ne supporte pas de ne pas boire de thé, en bon anglais qu’il est.

 Ford Prefect : Astrostoppeur en mission pour le Guide, demi-frère et cousin de Zaphod, et mystérieusement à lui tout seul à l’origine de l’animal aujourd’hui nommé Girafe sur notre planète.

 Zaphod Beeblebrox : Président de la Galaxie à mi-temps, poursuivi par les autorités après avoir volé le vaisseau Cœur en Or. Il possède deux têtes et trois bras, est l’inventeur du très fameux Gargle Blaster Pan-Galactique.

 Tricia Mc Millan, alias Trillian : Terrienne qui suivit Zaphod Beeblebrox dans l’espace. C’est la deuxième survivante de la terre, et elle devient journaliste inter-temporelle très célèbre.

 Marvin : Androïde dépressif et paranoïaque.

Un film a été tiré de H2G2 – Le guide du voyage galactique.

Avis : A venir
Réalisateur : Garth Jennings
Les acteurs :
Martin Freeman est Arthur Dent
Mos Def est Ford Prefect
Sam Rockwell est Zaphod Beeblebrox
Zooey Deschanel est Trillian
Warwick Davis est Marvin
John Malkovich est Humma Kavula

Mots clés choisis et en rapport avec “H2G2 : le Guide du voyageur galactique”

Nous vous présentons en quelques mots de vous guider vers des éléments en rapport avec le roman présenté.

| Douglas Adams | H2G2 | Le guide du voyage galactique | Science Fiction | Comédie | Trilogie | Roman | Critiques des lecteurs
La route

La route

La route
La route

Sujet :
“La Route” est un vrai roman de transition. Idéal pour passer d’un monde à l’autre. Les ombres y sont aussi vivantes que les hommes, et on ne sait pas où on est.

Nous voici dans un pays où les cendres fument encore, un pays que vient de traverser une tragédie (laquelle? nous ne saurons jamais). Ne subsistent que des routes, des ruines, des palissades, des restes d’incendies.

Un homme et son petit garçon semblent être seuls survivants de la tragédie. En pleine apocalypse, ils marchent, avancent vers les côtes du Sud. Ils poussent un caddie orné d’un rétroviseur chromé, où est stocké le strict nécessaire. Ils croisent nombres de cadavres, de ruines, de carcasses. Tel un prédateur, le père quête les conserves pourries et les ramène comme nourriture à son fils. Le parcours est lent, très lent, dans la peur, la pluie, le vent, la neige, la nuit.

L’un comme l’autre vivent surtout la peur au ventre. Peur de la mort, certes, mais aussi peur d’eux-mêmes: quand l’adulte voit son reflet dans la glace, son premier réflexe est de pointer le revolver. Les dialogues sont rares. Ils matérialisent trop la peur. Et pour survivre ici, il faut marcher. Ils croiseront quelques “survivants”, êtres non-définis d’un monde en recomposition.

C’est que le couple est pisté. Sont-ils les derniers hommes du monde connu? L’existence même de l’enfant devient une énigme: il est le futur incarné… Mais il reste quelques autres hommes qui ont survécu. Rares. Peut-être notre duo est-il, seulement, le dernier spécimen de “gentils”, de “ceux qui portent le feu”. Aussi doivent-ils échapper aux pillards.

Note 9,5/10

Le Seigneur des Anneaux

Le Seigneur des Anneaux

Le Seigneur des Anneaux
Le Seigneur des Anneaux

Description et composition

Le Seigneur des Anneaux est la suite de Bilbo le Hobbit (Même si les deux histoires se lisent de façon indépendante), suite que son éditeur avait demandée à Tolkien. Tout en poursuivant ce conte, le Seigneur des Anneaux reste le point culminant du processus de sous-création cher à Tolkien. Durant les quinze années de sa rédaction, il s’attachera à faire vivre le monde dont il est le créateur, la Terre du milieu en développant une multitude de références, d’allusions et d’apport de connaissances externes au roman afin de relier celui-ci au Silmarillion. En effet Tolkien a longtemps espéré que ce qu’il considérait comme son œuvre majeure serait publiée en même temps que Le Seigneur des Anneaux. Le livre ne fut pas publié et Tolkien ne l’acheva jamais ; son fils Christopher en publiera une version posthume en 1977.

C’est une des œuvres fondamentales de la littérature dite de Fantasy, terme que Tolkien explicite dans un essai « Du conte de fée » (Faërie et autres textes).

Cette œuvre est composée de 6 livres :


  • Livre I : Chapitres I à XII (Fuite vers le gué)
  • Livre II : Chapitres I à X (La dissolution de la communauté)
  • Livre III : Chapitre I à XI (Le Palantir)
  • Livre IV : Chapitres I à X (Les choix de maître Samsagace)
  • Livre V : Chapitres I à X (La porte noire s’ouvre)
  • Livre VI : Chapitres I à IX (Les Havres gris)

Originellement, Tolkien avait l’intention de publier Le Seigneur des Anneaux en un seul volume, mais le prix du papier étant trop prohibitif pendant cette période d’après-guerre, il a été décidé de diviser l’œuvre en trois volumes (La Communauté de l’Anneau, livres I et II ; Les Deux Tours, livres III et IV ; ainsi que Le Retour du Roi, livres V et VI, 6 appendices et 4 indices), qui furent publiés entre 1954 et 1955.

Le coffret des trois volumes fut si répandu que l’on se réfère souvent à cette œuvre comme étant La trilogie du Seigneur des Anneaux, terme techniquement incorrect car l’œuvre fut écrite et conçue comme un seul travail. Néanmoins, Tolkien lui-même reprend dans ses lettres, de temps à autres, le terme de trilogie, lorsqu’il est employé par ses correspondants.

Parmi les 6 appendices, on retrouve :


  • La chronologie des règnes des différentes lignées ;
  • Les arbres généalogiques ;
  • Un calendrier.

(Les liens vous amènent vers l’encyclopédie wikipédia)

L'Assassin royal

L’Assassin royal, Tome 1 : L’apprenti assassin

L'Assassin royal
L’Assassin royal

Présentation de l’éditeur
Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L’ enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…

Le dernier en date est le Tome 13. Probablement le dernier.

Biographie de l’auteur
Robin Hobb a commencé sa carrière d’écrivain en 1995, avec le cycle de L’assassin royal. Elle a délibérément voulu cette saga comme une réécriture de ses clichés préférés des contes de fées, et son extraordinaire succès en a immédiatement fait l’égale des épopées de référence de Marion Zimmer Bradley

Hypérion

Hypérion (coffret de 2 volumes)

Hypérion
Hypérion

Présentation de l’éditeur
Sur la planète Hypérion, sept pèlerins entament ensemble un voyage initiatique dont nul ne sait où il les conduira. Les récits de leurs aventures antérieures jetteront peut-être une lumière contrastée sur le destin qui les a réunis. Le thème d’Hypérion et d’Endymion a été imaginé par un poète génial, mort jeune, pauvre, inconnu et malade, dans les premières années du XIXe siècle, John Keats. C’est celui de la création par l’humanité de Titans mécaniques qui aspirent à la réduire en esclavage, voire à la détruire. Et dans le lointain avenir de ce chef-d’œuvre de la science-fiction, John Keats renaît pour devenir l’un des héros du cycle. Hypérion et Endymion ont obtenu les prix Hugo, Locus, et quelques autres