Blog

Doctor Sleep Affiche 1 Filmographie de Stephen king

Doctor Sleep réalisé par Mike Flanagan – La suite…

Doctor Sleep réalisé par Mike Flanagan - La suite du très célèbre film de Stanley Kubrick, Shining

La suite du film Shining, Docteur Sleep. 

Lien vers le livre: https://www.stephenking999.com/docteur-sleep/

Titre original : Docteur Sleep
Date de sortie aux USA : 8 novembre 2019
Date de sortie en France : 30 octobre 2019
Durée du film : 150 minutes
Genre: Horreur 

Attente
Ma note 90%
Synopsis

Retour de Danny Torrance

Danny est devenu adulte, encore traumatisé des évènements de l’Overlook Hotel, il a hérité de l’alcoolisme de son père et n’arrive pas à se fixer en enchaînant les petits boulots. C’est lorsqu’il rencontre Abra (interprétée par Kyliegh Curran) jeune fille aux dons identiques à ceux de Danny que les souvenirs de l’Overlook Hôtel lui reviennent à l’esprit. Ils vont devoir alors s’entraider pour combattre Rose Claque et son clan qui utilisent les dons d’innocents,  pour chercher l’immortalité. Danny va devoir alors utiliser ses dons malgré ses traumatismes d’enfances.  

Bande - Annonce

Cette adaptation du livre de Stephen King, Docteur Sleep sera en salle le 30 octobre 2019.

Quelques mots sur le film

Ce roman de Stephen King, paru le 30 octobre 2013, en France, qui fait office de suite au best-seller, Shining. Le film sera réalisé par Mike Flanagan. Ce n'est pas anodin de le voir réaliser ce long-métrage, car c'est lui le réalisateur de la série « The Haunting Of Hill House », série Netflix que Stephen King a adoré (). L'acteur qui jouera le rôle de Danny Torrance est Ewan McGregor, acteur réputé et connu pour ses rôles dans Fargo (2014), la seconde trilogie Star Wars ou encore la comédie musicale Moulin Rouge.

1922 affiche netflix Séries - Téléfilms de Stephen King

1922 – La reprise par Netflix d’une nouvelle de…

1922 - La reprise par Netflix d'une nouvelle de Stephen King

Lien vers le livre : Nuit noire étoiles mortes

Synopsis:  À Omaha, au Nebraska, Wilfred « Wilf » James aveux par écrit le meurtre de sa femme en 1922 dans sa ferme.
En cette année 1922, Wilf est agriculteur, sa ferme est située à Hemingford Home, au Nebraska. Il vit avec sa femme, Arlette  et leur fils de 14 ans, Henry. Récemment, Wilf et Arlette ont reçu un héritage. Suite à cela, Arlette veut vendre la ferme à des industriels et déménager à Omaha. Cela crée une forte tension dans la famille, ils parlent de divorce. Arlette souhaite que Henry vienne avec elle.
Wilf décide de convaincre Henry de l’aider à assassiner sa mère pour l’empêcher de l’emporter. Henry consent à contrecœur à aider son père dans l’exécution du meurtre.

Année de diffusion en France : Septembre 2017

Titre original : 1922

Note : 6.5/10 

Réalisateur et scénario : Zak Hilditch
Acteurs principaux: Thomas Jane, Neal McDonough, Molly Parker

Bande Annonce Officiel de "1922"

Présentation rapide tiré de la nouvelle de Stephen King

La nouvelle commence avec l’annonce de Wilfred James, sur le meurtre de sa femme Arlette. On apprend qu’il a décidé d’assassiner sa femme, car elle avait la volonté de vendre leurs terres à des industriels. Il prend cette décision avec son fils. Malheureusement pour eux, ce meurtre va avoir des conséquences inimaginables pour plusieurs personnes.

Résumé complet: 1922

Non classé

Gwendy et la boîte à boutons

Gwendy et la boîte à boutons

Le court roman de King et Chizmar 

Titre original : Gwendy’s Button Box

Date de sortie aux USA : 16 Mai 2017                            

Date de sortie en France : 5 Septembre 2018

Nombre de pages : 160 Pages

Genre: Horreur – Fantastique

Avis : Lorsque j’ai acheté ce petit livre de poche, je m’attendais à retrouver les grandes nouvelles de l’époque de Différentes saisons ou bien de Minuit 2 ou Minuit 4. Hélas, cela n’a pas été le cas. L’idée de départ de la boîte à boutons est bonne, mais déjà vu chez Matheson il me semble, la jeune fille Gwendy est sympathique, les marches des suicidés bien décrites et le personnage de Farris est classique, mais bon…Alors, vous allez me dire pourquoi je n’ai pas aimé ? Eh bien, parce que l’on ne fait qu’effleurer les scènes, plus l’on avance dans l’histoire, plus les chapitres sont courts et à la fin, en deux pages on traite de sujets primordiaux en quelques mots ; comme si Stephen King s’était pris pour Mary Higgins Clark.Le génie depuis toujours, dans les longues nouvelles de Stephen King c’est que l’on avait l’impression de connaitre chaque personnage et d’être plongé, comme le personnage central dans l’histoire, là ce n’est pas le cas. Je n’y suis presque jamais entrée, à part peut-être le chapitre 16, avec le type grassouillet malsain, Lenny et la vente des pièces.Pour finir l’édition Livre de poche est illustrée, et là aussi le noir et blanc est triste, les dessins classiques, à part peut-être la tête de mort avec les cintres.Je vais de ce pas relire Good Marriage de Nuit noire Etoiles mortes.

 

Histoire
30%
Personnages
65%
Note Globale
55%

Resumé de Gwendy et la boîte à boutons

La ville emblématique de Castle Rock, dans le Maine, a été témoin d’événements étranges et de visiteurs inhabituels au fil des ans, une histoire ne vous a jamais été racontée jusqu’à présent.

Il y a trois manières d’atteindre Castle View depuis la ville de Castle Rock: Pleasant Road, la route 117, et les escaliers du suicide. Tous les jours de l’été 1974, Gwendy Peterson, âgé de douze ans, a pris les escaliers du suicide. Ils sont maintenus par des boulons de fer rouillés par le temps et qui zigzaguent vers le haut de la falaise.

Gwendy reprend son souffle, en haut des escaliers, et écoute les cris des enfants sur le terrain de jeux. Plus loin, les enfants de la ligue senior s’entraînent pour le match de charité de la fête du Travail, les battes en aluminium frappent des balles de baseball.

Un jour, un individu appelle la petite Gwendy: « Hey, ma fille. Viens un peu par là. Nous devrions palabrer, ensemble. »

À l’ombre sur un banc, un homme un manteau noir comme un costume, en jean noir et une chemise blanche déboutonnée en haut. Un petit chapeau noir se trouve sur sa tête. Rapidement, Gwendy aura des cauchemars à propos de ce chapeau noir …

Gallerie

Filmographie de Stephen king

Misery au Théatre

Misery jouée au Théatre Hébertot à Paris

La pièce Misery sera jouée à Paris du 19 septembre au 03 octobre 2018

  • Une pièce de William Goldman d’après le roman de Stephen King
  • Adaptation Française Viktor Lazlo
  • Mise en scène Daniel Benoin
  • Assistante à la mise en scène Alice-Anne Filippi Monroché
  • Avec Myriam Boyer et Francis Lombrail
  • Scénographie Jean-Pierre Laporte
  • Costumes Nathalie Bérard-Benoin
  • Lumières Daniel Benoin
  • Vidéo Paolo Correia
    Adaptation du livre de Stephen King : Misery
  • Théâtre :Hebertot 78 bis boulevard des Batignolles 75017 PARIS
    Prix des places : de 65€ à 25€
  • Avis et notes :

    Quelle bonne surprise que cette adaptation de Misery au théâtre 
    déjà au lever du rideau, la scène est composée d’un lit et d’une chaise.
    À la gauche de la scène une grande fenêtre avec la neige qui tombe. Au fond, un mur vitré opaque avec une porte.
    Alors la pièce commence avec Annie Wilkes, jouée avec Myriam Boyer qui tout le long de la pièce arrive à faire oublier la Kathy Bates du film américain. Elle est possédée par son personnage, avec sa banane autour de la taille qu’elle ouvre comme un trésor pour donner le médicament salvateur à Paul Sheldon interprété par Francis Lombrail.
    J’ajouterai pour ne pas dévoiler trop de surprise qu’un dispositif vidéo, placé sur la scène, grâce à des écrans encastrés permet de filmer hors de la scène. Il y a aussi des projections géantes des cauchemars de Paul qui permet de visualiser en images la tête de Paul.
    Nous avons passé, avec l’équipe Stephenking999, composé de deux générations de passionnés de Stephen King, une excellente soirée.
    C’est intimiste, prenant, et surtout Myriam Boyer passe du registre douce, simple, agressive, terrifiante,triste… tout au long de la pièce pour notre plus grand plaisir.

    Pour les fans de Stephen King que nous sommes, on retrouve tous les ingrédients du livre, surtout que la structure de la pièce, très épurée fait que nous ne passons pas un moment d’ennui. À la différence du livre, où les passages liés à Misery n’étaient pas captivants. Là, le metteur en scène a privilégié la relation Paul – Annie et c’est tant mieux.

    Pas mal aussi, l’épilogue sur le rideau baissé, vraiment allez-y, Stephenking999.com vous conseille la pièce.

     

Mise en Scène 90%
Acteur 80%
Ma note 90%

Misery jouée au Théatre à New York

La pièce Misery a été jouée à New-York à partir du 22 octobre 2015 jusqu’au 14 Février 2016.
Acteurs : 
Bruce Willis sera Paul Sheldon, Laurie Metcalf est Annie Wilkes, Léon Addison Brown est Buster
Metteur en scène : Will Frears
Adaptation : William Goldman du roman de Stephen King : Misery
Durée : 1h30
Théâtre :Broadhurst Theatre, 235 West 44th Street, New York, NY 10036
Prix des places : de 137$ à 299$

Présentation de l’histoire

Résumé rapide de l’histoire. (Voir page complète sur Misery)
Paul Sheldon est un jour sauvé d’une accident de voiture par sa  » fan numéro un ,  » Annie Wilkes. Il se réveille prisonnier dans sa maison isolée . Alors que Paul est en convalescence, Annie lit son plus récent roman et devient furieuse quand elle découvre que l’auteur a tué son personnage préférée , Misery Chastain.

Autour de la pièce Misery

 » L’idée d’être pris au piège dans la maison de quelqu’un et ne pas avoir de contrôle sur elle semble amusant pour moi.  » – Bruce Willis sur la pièce Misery.

Non classé

The Outsider – Stephen King

L'outsider

La peur aux multiples visages revient nous terrifier.

Titre original : The Outsider
Date de sortie aux USA : 22 mai 2018
Date de sortie en France : 30 janvier 2019
Nombre de pages : 492 pages

Genre: Policier – Horreur

Résumé de « L’outsider »

Un enfant d’une dizaine d’années fut retrouvé mort et mutilé dans le parc d’une ville. Les témoins et les empreintes digitales incriminent l’un des citoyens les plus populaires de Flint City. Cette personne est Terry Maitland, entraineur des jeunes de l’équipe de baseball, aussi professeur d’anglais et mari et père de deux filles. Le détective Ralph Anderson, dont Terry Maitland a déjà entrainé son fils, ordonne son arrestation immédiate. Cependant, Maitland a un alibi, mais contre lui Anderson et le procureur de district ajoutent rapidement des preuves ADN, afin d’appuyer les empreintes digitales et les témoignages. Rien ne semble pouvoir démonter leur enquête.

L’enquête continue, au fur et à mesure de celle-ci des réponses horribles apparaissent. Cette histoire de Stephen King crée un suspense et une tension intense. Terry Maitland semble être une personne sympathique et tout à fait normale, mais peut-être dans le but de cacher son autre visage ? Quand la réponse viendra, cela vous choquera, seul Stephen King peut vous surprendre de cette façon.

Stephen King pour « The Outsider » sur CBS

Galerie

81ewztk7ntl.jpg Bibliographie de Stephen King

Sleeping beauties – Stephen et Owen King

Un ouvrage co-écrit avec son fils Owen King

Titre original : Sleeping beauties
Date de sortie aux USA : 26 Septembre  2017
Date de sortie en France : 7 mars 2018
Nombre de pages: 832 pages (Broché)
Co-écrit avec son fils Owen Philip King

Avis
Ma note 60%

Résumé de Sleeping beauties (Quatrième de Couverture):

Sleeping beauties: Un phénomène inexplicable s’empare des femmes à travers la planète : une sorte de cocon les enveloppe durant leur sommeil et si l’on tente de les réveiller, on prend le risque de les transformer en véritables furies vengeresses.

Bientôt, presque toutes les femmes sont touchées par la fièvre Aurora et le monde est livré à la violence des hommes.

À Dooling, petite ville des Appalaches, une seule femme semble immunisée contre cette maladie. Cas d’étude pour la science ou créature démoniaque, la mystérieuse Evie échappera-t-elle à la fureur des hommes dans un monde qui les prive soudainement de femmes ?

 
"La puissance de Stephen King, l'ironie et l'humour vivifiant de son fils. "

Gallerie