Billy Summers (2022) Billy Summers (2022)

Billy Summers (2022)

Billy Summers

Sortie en 2022

Résumé de l’éditeur (traduit par nos soins) : 

Billy Summers est un homme dans une pièce avec une arme. C’est un tueur à gages, le meilleur dans son domaine. Mais il ne fera le travail que si la cible est un vrai méchant. Billy veut prendre sa retraite. Mais avant cela, il veut faire une dernière missions. Il est l’un des meilleurs tireurs d’élite au monde, un vétéran de la guerre en Irak, un Houdini qui a disparu après avoir terminé sa mission. Que pourrait-il lui arriver lors de ce dernier ? La réponse est simple, tous. Ce roman stupéfiant et incontournable est à la fois un récit de guerre et une lettre d’amour à la petite ville américaine et à ses habitants. Il présente l’un des duos les plus intrigants et surprenants de la littérature de King, cherchant à se venger des crimes d’un homme extrêmement méchant. Il s’agit d’amour, de chance, de destin et d’un héros compliqué qui a une dernière chance de rédemption.

Avis sur Billy Summers

Billy Summers est un tueur à gages professionnel. Il est contacté par une organisation le « One Last Job ». Il lui est confié une dernière mission ce qui lui permettra de gagnger suffisament d’argenet pour prendre sa retraite. Après avoir accepté le poste, établi une identité, conservé un curriculum vitae et travaillé sous la couverture d’un écrivain en plein essor. Après quelques mois, Billy a reçu un appel disant qu’il était temps pour lui de faire ce pour quoi il était payé.

L’histoire ne peut pas être aussi simple. Le premier problème est que Billy n’a pas été payé les trois quarts de ses honoraires après avoir terminé sa partie du travail. Le plus gros problème est qu’une jeune femme est jetée d’un camion de déménagement, pratiquement à sa porte, et Billy peut dire que quelque chose ne va pas. Après l’avoir forcée à vomir tout ce avec quoi elle avait été droguée et l’avoir fait entrer, il peut essayer de la réchauffer et de la mettre un peu en sécurité. Après son réveil, Billy commence à l’aider à se remettre de ce qui lui est arrivé à son rythme.

Le châtiment pour ce qui est arrivé à cette femme, Alice, doit être donné, ainsi qu’une enquête sur ce qui est arrivé au reste de son paiement.

Comme on peut s’y attendre de la part de King, les personnages et leurs relations sont au cœur de cette histoire. Billy et Alice forment définitivement un couple étrange, mais j’aime la façon dont se déroule leur relation et j’applaudis Billy pour avoir gardé ses distances dans la profession. Eh bien, en quelque sorte. Les flashbacks d’écriture d’histoires de Billy remplissent bien leur rôle et rendent Billy aussi gris qu’il devrait l’être.

Je pense que c’est l’une des œuvres les plus matures du catalogue de King. Il fuit les clichés accumulés au cours d’une carrière d’écrivain de cinquante ans. Je ne vois rien dans l’intrigue qui soit directement lié à l’occultisme, des descriptions constantes de seins, des lumières à l’arcsodium. Cela semble être la meilleure chose que King ait faite depuis un moment. À mon avis, c’est le couronnement des dix années de carrière du roi.

Ce sera l’un des Livres de King pour les non fan de King comme La Ligne Verte et Les évadés.

« Sans vouloir être trop précis, BILLY SUMMERS est le meilleur roman de Stephen King depuis longtemps… [il] a l’irrésistible mouvement vers l’avant qui caractérise à peu près toutes les histoires de Stephen King… [Ce qui distingue ce livre, c’est le brio de son style… J’ai été époustouflée par ce livre… une variété de voix, finement accordées à la personnalité d’un personnage, sont mesurées, développées et explorées tout au long d’un récit d’aventure vraiment captivant… l’un des chefs-d’œuvre de Stephen King. »
-Dana Wilde, Central Maine

« Une histoire tendue et captivante sur un tueur à gages écervelé qui s’efforce de rester dans le droit chemin – et le meilleur roman de l’auteur depuis de nombreuses années… une lecture captivante, à l’intrigue habile, convenablement corsée, et par moments presque magiquement imaginée. »
-The Los Angeles Review of Books

« Le dernier ouvrage de King met en scène un tueur à gages dont la dernière mission consiste à s’installer dans une petite ville du Sud et à se faire passer pour un écrivain, un travail qui s’avère aussi gratifiant que de tuer des méchants. Quant au coup, il ne se passe pas très bien, mais cela fait partie de l’attrait de ce thriller tortueux et multicouches. »
-Le Washington Post

« Un thriller noirâtre et insoutenable qui est aussi le meilleur livre de King sur son propre métier depuis On Writing. »
-People Magazine

« Il s’agit de deux histoires pour le prix d’une, et King en donne aux lecteurs pour leur argent. »
-Amanda St. Amand, The St Louis Post-Dispatch

« King écrit magnifiquement sur les détails apparemment banals de la vie dans les petites villes, les bas-fonds les plus minables de l’Amérique, ainsi que sur les particularités de Summers, le personnage principal le plus fascinant qu’il ait jamais écrit… une histoire de vengeance et de rédemption d’une simplicité rafraîchissante, souvent très divertissante et à l’intrigue complexe. « 
-Emily Burnham, Bangor Daily News

« Un témoignage de l’énergie et de la confiance inaltérées de son auteur. Son sens du détail, notamment en ce qui concerne le côté le plus miteux de la culture du bord de route, est aiguisé… vivant et vif. »
-The New York Times Book Review 

« Parmi les nombreuses choses remarquables chez Stephen King, il y a le fait qu’il n’est pas encore à court d’idées. Ou dit autrement : Il est très doué pour trouver de nouvelles façons d’explorer les thèmes qui l’ont intéressé pendant toute sa carrière… Les passages où Billy écrit l’histoire de sa vie sont parmi les meilleurs du livre… C’est lorsque [Billy] trouve un public pour son histoire que le livre commence vraiment à trouver son rythme. »
-Rob Merrill, The Associated Press

« Un premier acte d’une maîtrise formelle étonnante… un délicieux moteur de tension… un polar délicieusement tendu… d’une certaine manière à la fois dur et humain, et à la hauteur des meilleurs travaux de King… King peut encore construire des raz-de-marée de tension à partir du plus petit écart par rapport au plan, envoyant les lecteurs de Constant plonger profondément dans les insécurités de ses héros alors qu’ils regardent une situation potentiellement hors de contrôle. En situant l’expiation de Billy dans la communication et la création, et non dans la violence, King parvient à trouver un espace de rédemption… Billy Summers est d’un optimisme gagnant sur la vie de l’esprit créatif. Plus que tout autre livre de King de mémoire récente, il est un produit de son temps, mais pas une victime de celui-ci. »
-William Hughes, The AV Club

« Stephen King est un artiste, et les lecteurs et les critiques qui le sous-estiment le font à leurs risques et périls… Billy Summers est une très bonne histoire, racontée de manière économique avec une oreille pour le rythme. Elle traite de ce que c’est que d’être un être humain, et du fait que cela ne change pas vraiment, quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve… Bien qu’il y ait beaucoup de séquences d’action, le cœur de ce roman réside dans ses moments les plus calmes. »
-Philip Martin, The Northwest Arkansas Democrat Gazette

« Une lettre d’amour aux effets transformateurs de la mise sur papier des mots… l’argument passionné de M. King en faveur du rôle de l’écriture dans la guérison des traumatismes est sincère et touchant… rapide et intelligemment construit… écrit avec le légendaire sens du détail de M. King, et sa capacité à plonger les lecteurs dans l’état d’esprit de personnages fictifs sert bien l’histoire… voir cet homme profondément blessé découvrir une nouvelle façon de se voir et de voir sa place dans le monde trouve une résonance magnifique. Le pur plaisir qu’éprouve M. King à transformer de simples mots en univers entiers est ici pleinement exposé, et il est contagieux – non seulement pour Billy, mais peut-être aussi pour les lecteurs assidus. « 
-Wendeline Wright, The Pittsburgh Post-Gazett

0 Comments

No Comment.