637 vues

V pour Vendetta

 

Thème : On en parle

Résumé V pour Vendetta


6 Albums :
- 1. Visages

- 2. Vérités

- 3. La valse du vice

- 4. Valérie

- 5. Voyages

- 6. Victoria

V pour Vendetta (V for Vendetta) est une série de bande dessinée réalisée de 1989 à 1990. Le scénario est signé Alan Moore et les dessins David Lloyd (ainsi que Tony Weare qui a illustré une partie des chapitres Valérie, Vacances et Vincent). La traduction en français à été assurée par Jacques Collin.

Ce n’est pas qu’une bande dessinée, il s’agit d’une fiction pamphlétaire à propos d’une idéologie et des sociétés actuelles qui l’utilisent.

Synopsis
Dans les années 1980, une guerre mondiale éclate ; l’Europe, l’Afrique et les États-Unis d’Amérique sont réduits en cendres par des armes nucléaires. La Grande Bretagne est épargnée par les bombardements mais pas par le chaos et les inondations issues des dérèglements climatiques. Dans cette société anglaise post-apocalyptique, un parti fasciste, Norsefire, prend en main le pouvoir et tente de rétablir le pays après avoir procédé à une épuration ethnique, politique et sociale sans pitié.

En 1997, au moment où le parti semble avoir la situation sous contrôle, un anarchiste commence une campagne pour ébranler tous les symboles du pouvoir. Cet anarchiste qui se fait appeler "V" porte un masque représentant le visage de Guy Fawkes, le plus célèbre membre de la Conspiration des poudres. Lors de sa première action d’éclat (le dynamitage des Chambres du Parlement), V sauve Evey, une jeune fille de 16 ans qui risquait d’être violée puis exécutée pour prostitution.


Thèmes récurrents

Anti-fascisme, anti-nucléaire, société idéale, anarchie (au sens noble du terme), critique de la société, mécanismes autoritaires, télé-surveillance, manipulation des médias, autorité étatique, obéissance citoyenne, corruption, destruction des humains et du savoir, manipulation des gouvernements par la peur.

(Source Wikipédia)

1 image(s) de V pour Vendetta de

  • AVIS (1)

    Messages

    • Une oeuvre magistrale, qui prouve si il était besoin, que Moore est bien plus qu’un simple scénariste de BD.
      Il y a dans cet ouvrage une vraie définition de l’anarchie, ainsi qu’une brillante revue de notre futur possible.
      A lire et à relire absolument. PS : Dommage que le film qui en est tiré ait privilégié le spectacle pyrotechnique aux questionnements disséminés dans l’oeuvre. A quand une adaptation réussie de Moore au cinéma ???
REDIGER UN AVIS
Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec V pour Vendetta