10206 vues

Revival

Stephen King

Publié le 28 septembre 2015

Stephenking999 (Auteur)

28 votes

Thème : Bibliographie de Stephen King

Résumé de Revival

Revival c’est l’autre côté de la vie vue par Stephen King

Revival Revival Revival US Revival Revival Revival Revival

Titre original : Revival
Date de sortie aux USA : 11 Novembre 2014
Date de sortie en France : 30 Septembre 2015
Nombre de pages : 448
Traducteurs : Océane Bies, Nadine Gassie
Editeur : Scribner
Dédicace : Ce roman est dédié à ceux qui ont bâti ma maison :
Mary Shelley Bram Stoker H. P. Lovecraft Clark Ashton Smith Donald Wandrei Fritz Leiber August Derleth Shirley Jackson Robert Bloch Peter Straub et ARTHUR MACHEN dont le roman Le Grand Dieu Pan m’a hanté toute ma vie.
Genre : Fantastique.
Phrase d’auteur du début du livre : « N’est pas mort ce qui à jamais dort. Et au fil des âges peut mourir même la mort. » H. P. LOVECRAFT
Avis : 8/10 : J’ai aimé ce livre de Stephen King. J’ai aimé la manière de raconter une famille à travers les années, de la jeunesse à la soixantaine. De la difficulté à lutter contre la drogue, de vivre une passion ici la musique, d’avoir à faire des choix pas toujours faciles, de rencontrer des gens biens, ou bien des gens complexes ainsi que des amours de jeunesse et l’amour à tous âges.
Vu sous cet angle, je suis entré avec délectation dans l’histoire et je me suis dis en fermant le livre, Stephen King est vraiment devenu un conteur extraordinaire et un vrai reflet de l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui.
Et puis, il y a du fantastique, surtout dans la scène finale qui est vraiment une explosion d’horreur comme depuis longtemps je n’avais pas vu Stephen King entrer et se lâcher à ce point.
Petit bémol, des scènes un peu longues, par exemple à la fête foraine qui n’apportent pas grand chose à l’histoire. Un bon, voir même par moment un très bon Stephen King, à lire.

Résumé du livre Revival

Voilà plus de cinquante ans, dans une petite bourgade de la Nouvelle Angleterre, s’abat une ombre sur un petit garçon qui s’amuse avec ses soldats en plomb.
Le nouveau ministre, Charles Jacobs, accompagnée de sa magnifique femme, vont transformer l’église locale et Jamie Morton regarde et découvre cet homme étonnant.
Toutes les femmes et les filles, ainsi que la mère de Jamie et sa soeur Claire, sont subjuguées, voir possédées par le révérend, les hommes et les garçons sont dans la même situation avec Mme Jacobs.
Jamie et le révérend partage une relation étrange ainsi qu’une obsession secrète.
Pourtant un jour, une tragédie s’abat sur la famille Jacobs, et le révérend rejette Dieu en le maudissant, se coupe de ses croyances religieuses et devra quitter la ville subjuguée.
Les années vont passer, Jamie va jouer de la guitare à travers le pays, fuir sa famille, se droguer, boire pendant des dizaines d’années.
Un jour, pourtant, il va rencontrer de nouveau le révérend Jacobs, et les liens, diaboliques vont se déclencher.

Quatrième de couverture de Revival

La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?
Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens... Et qu’il y a bien des façons de renaitre !
Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques… un roman électrique sur ce qui se cache de l’autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d’anthologie.
« On est littéralement sonné par la fin, une des meilleures de King. » Publishers WeeklyPoe.

Vidéo US de Revival


Quatrième de couverture :

2226319301

Ecrit par Stephenking999 :


  • AVIS (8)

    • commentaire
      1. Revival, 25 septembre 2015, 15:17, par JBC

      Troublant -
      Je n’ai pas lu Stephen King depuis des années. Ce fut un bon choix pour commencer à nouveau . Ce livre était si inquiétant que je ne pouvais pas détourner le regard . Je devais en savoir plus . La voix du protagoniste est forte et claire . Très bon livre.

    • commentaire
      2. Revival, 29 septembre 2015, 13:04, par BarbieJP

      Eh bien, j’ai été très inquiet à la lecture du début de ce livre ... départ lent et je commençais à m’ennuyer un peu. C’est rare avec Stephen King. Cependant, je suis content de mettre accroché parce que l’histoire a commencé à bouger et les personnages et tous les petits éléments lus au début se sont réunis pour faire de ce livre, une vraie intrigue.

    • commentaire
      3. Revival, 30 septembre 2015, 09:03

      Ok, ce n’est évidemment pas "Guerre et Paix" mais il est bon , solide, ce Stephen King qui est à son meilleur. Je voudrais appeler cela un "défoulement" . " Ceux qui ont lu beaucoup de Stephen King reconnaitront instantanément les caractères et les sensations , et il n’y a rien de mal à cela . Les rebondissements et de surprises ne vont vous surprendre à tomber de l’armoire, mais ils sont amusants ! Revival est l’équivalent littéraire de bonbons ou de pop-corn.

    • commentaire
      4. Revival, 1er octobre 2015, 08:40, par Lecteur Stephenking999.com

      J’ai lu les commentaires sur ce roman , mais dans l’ensemble je l’ai apprécié . J’ai passé un bon moment. Croire à l’histoire est difficile, surtout la transformation de la personnalité du méchant dans le livre , mais cela reste un bon millésime de Stephen King.

    • commentaire
      5. Revival, 2 octobre 2015, 14:30

      Je suis un fan de Lovecraft ainsi que de Stephen King. J’étais vraiment excitée à propos de ce livre qui semblait être une passerelle entre les deux auteurs. Il n’a pas livré ce que j’attendais. Je suis tellement déçu.

    • commentaire
      6. Revival, 5 octobre 2015, 13:48, par Maine Street

      Ce roman marque avec l’écriture de Stephen King. Le sujet reste un univers horrible et son style posé et descriptif rend l’objet littéral, prosaïque, jusqu’à ce que le lecteur accepte avec délectation les événements incroyables venant de situations du quotidien. Hou la la !

    • commentaire
      7. Revival, 30 novembre 2015, 14:40

      Bof... Un des rares SK où j’ai sauté des pages. Je n’aime pas la narration à la 1ère personne, et les fautes de la traductrice n’arrangent rien (quoique c’est le moins pire d’elle que j’ai lu).

    • commentaire
      8. Revival, 10 mai 2016, 14:54, par Taduz Lemke

      Toujours de très bonnes choses : personnages attachants, dialogues géniaux, trame haletante. Un très bon livre. Mais la fin part un peu en eau de boudin du tout. Je n’y crois pas du tout, c’est vraiment bof-bof... Quand va t-on retrouver le King de "Nuit noire étoiles mortes ?"

REDIGER UN AVIS


Formulaire pour saisir votre avis
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qui êtes-vous ?