Lovecraft

Lien vers le livre préfacé par Stephen King

Howard Phillips Lovecraft, plus connu sous l’appellation H. P. Lovecraft (Providence, Rhode Island, 20 août 1890 - Providence, 15 mars 1937), écrivain américain, est l’un des pères de la littérature fantastique et d’épouvante du XXe siècle. Il est l’auteur d’une soixantaine de nouvelles, d’un roman ainsi que de poèmes dont aucun recensement n’existe à ce jour. Il est aussi l’auteur prolifique de plus de 80 000 lettres recensées, mais on estime qu’il en a écrit plus de 100 000, dont la taille va jusqu’a 70 pages. Il a écrit aussi des articles de philosophie et de sciences, travaillant notamment comme nègre littéraire. Il ne fut connu du grand public qu’après sa mort.

Il rédige ses premiers poèmes, ainsi que sa première nouvelle, La petite bouteille de verre (The little glass bottle) à l’âge de six ans. Le 3 mars 1924, il épouse Sonia Haft Greene et s’installe chez elle, dans le quartier de Brooklyn à New York. En avril 1926, Lovecraft quitte l’appartement de New york pour retourner vivre à Providence chez sa tante la plus agée, Lillian Clark. Il divorcera trois ans plus tard et ne connaîtra plus d’autre femme.

Il imagina une cosmogonie fabuleuse de dieux, de créatures et de lieux étranges regroupés sous l’expression Mythe de Cthulhu. Un terme, inventé par l’écrivain August Derleth après sa mort, que l’on retrouve dans la plupart de ses textes.

Lovecraft 2

Ainsi, Lovecraft voyait le monde comme un univers hanté par des forces anciennes et bannies, attendant l’heure de leur retour. Les monstres les plus rècurrents sont Cthulhu, Yog-Sothoth, Azathoth ou Nyarlathotep. Le Necronomicon, supposément écrit par l’Arabe fou Abdul Alhazred, est prend aussi un personnage important. L’Appel de Cthulhu, publié en 1926, est la pièce angulaire de cet univers.

On discerne des thèmes rémanents dans son œuvre, tels que la folie - dont étaient touchés ses parents, la futilité des croyances, la dégénérescence, les unions contre nature, la xénophobie, l’impression générale que le monde dans lequel il vivait n’était qu’un leurre désagréable et immonde. Il avoua souvent qu’il aurait préféré vivre au XVIIIe siècle.

Solitaire, maladif et rongé par un mal-être permanent, Lovecraft était en perpètuelle difficulté financière ; mais pourtant toujours prolixe en conseils à ses amis écrivains. Toujours insatisfait, il publia néanmoins ; essentiellement dans des pulps dont le magazine Weird Tales.

Décédé d’un cancer à l’intestin, il laissa derrière lui quantité de textes non publiés. Son testament chargeait Robert H. Barlow, l’un de ses correspondants, de la publication du restant de son œuvre. Malheureusement, Robert H. Barlow ne s’acquitta pas de sa tâche, ne publiant qu’un seul texte en 1938. Mais cette mission fut reprise par August Derleth et Donald Wandrei, amis de Lovecraft qui travaillaient eux-aussi pour la revue Weird Tales. Ils créèrent ensemble la maison d’édition Arkham House, qui avait pour vocation de publier les œuvres de Lovecraft. C’est grâce à leur acharnement et leur dévouement que les écrits de HPL purent être diffusés, jusqu’à lui offrir un succès posthume qu’il n’avait jamais connu de son vivant.

(Sources Wikipédia)

2 image(s) de Lovecraft de

  • AVIS (2)

    • commentaire
      1. > Lovecraft, 13 septembre 2005, 16:11, par herbertwest

      bonjour.
      en fait, j’adore cet auteur, et j’aurai voulu savoir où est ce que je pourrai trouver la photo qui se trouve sur votre page suivante (pas la page actuelle, la photo est "classique"), mais la photo sur cette page : (en plus grand je voulais dire...)

      http://www.stephenking999.com/-Choix-d-auteurs-geniaux-.html

      si vous l’avez pouvez vous me la mailer svp ?
      je trouve qu’elle a l’air de bien refléter la personnalité connue de lovecraft, c-a-d, terne, morbide, solitaire...

      merci

      Voir en ligne : lovecraft

      • commentaire
        1. > Lovecraft, 13 septembre 2005, 17:30, par stephenking999

        Voilà, elle est placée dans l’article et est disposition de chacun.

  • REDIGER UN AVIS


    Formulaire pour saisir votre avis
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Qui êtes-vous ?