1286 vues

Les racines du mal

 

Thème : Livres fantastiques à lire

Résumé Les racines du mal

Les racines du mal

Andreas Schaltzmann est persuadé que les habitants de la planète Vega sont installés dans son quartier, à Vitry-sur-Seine, et étendent leurs ramifications jusqu’aux plus hautes sphères de l’État. Paranoïaque, l’homme décide de vider ses comptes en banque et ses chargeurs de revolvers ; il se lance dans une cavalcade meurtrière à travers la France. Arrêté, il apprend qu’on lui attribue des crimes qu’il n’a pas commis. Un trio de scientifiques persuadé de son innocence traquera les véritables tueurs grâce à un ordinateur de type supérieur, baptisé "neuromatrice" qui fonctionne comme un cerveau humain mais à une vitesse surmultipliée.

Ce roman atypique débute à la manière d’un périple de tueur en série pour s’orienter vers un récit prospectif où éléments philosophiques, sociologiques et scientifiques viennent s’imbriquer dans l’action. Le XXIe siècle, selon Maurice G. Dantec, ne sera pas une promenade de santé dans la mesure où (dit-il) "l’humanité ne s’attaque pas aux racines du mal qui la ronge". —Lisa B.

Quatrième de couverture


"Andreas Schaltzmann s’est mis à tuer parce que son estomac pourrissait. Le phénomène n’était pas isolé, tant s’en faut. Cela faisait longtemps que les ondes cosmiques émises par les Aliens faisaient changer ses organes de place, depuis que les nazis et les habitants de Vega s’étaient installés dans ses quartiers." Andreas est un tueur et il le sait, mais quand on cherche à lui coller sur le dos des crimes qu’il n’a pas commis, du fond de sa clinique, il hurle. —Ce texte fait référence à l’édition Poche.

Un roman fort efficace qui combine le thème du meurtrier psychopathe (cher au roman policier) au récit de science-fiction (les développements à venir de l’intelligence artificielle). Digne de La sirène rouge, ce roman est toutefois nettement plus complexe et plus ambitieux

1 image(s) de Les racines du mal de

  • AVIS (0)

REDIGER UN AVIS
Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec Les racines du mal