Jessie Jessie

Jessie

Une femme seule menottée à son lit. Stephen King nous fait peur

Titre original: Gerald’s game

Date de sortie aux USA : 1992
Date de sortie en France : 1993
Dédicace : Ce livre est dédié à six femmes remarquables, avec tout mon amour et toute mon admiration : Margaret Spruce Morehouse, Catherine Spruce Graves, Stéphanie Spruce Leonard, Anne Spruce Labree, Tabitha Spruce King et Marcella Spruce.
Avis: 7/10.
Il s’agit d’un bon roman de Stephen King. Cela se lit facilement, le suspens est intense. Pourquoi on aimerait un peu plus d’action et moins de suggéré. Cela ferait probablement une excellente pièce de théâtre.


Voir la disponibilité du livre

Résumé du livre Jessie

Au départ, il s’agit juste d’un jeu… Jessie étendue, attachée avec des menottes au lit. Il est penché au-dessus d’elle, elle se sent soudainement humiliée et en colère. Elle décide donc de lui donner un coup de pied. Elle vise là où ça fait mal. Et maintenant il est mort. Un cadavre. Etendu dans la pièce, hors d’atteinte. Laissant Jessie seule et démunie dans un endroit à des kilomètres de tout. Personne pour entendre ses cris… Seule… Exceptées les voix étranges dans sa tête qui commencent à discuter et à ricaner…

30 Comments
Gina.L 27 juin 2016
| |
Jessie
Un huis-clos terrifiant... cauchemardesque.
Lisacandy 21 mars 2015
| |
Jessie
Il fait parti des bons livres de SK. C'est psychologique, angoissant à l'extrème. Ambiance du même type que "Cujo" ou encore "La petite fille qui aimait Tom Gordon".
marie 23 janvier 2013
| |
Jessie
effectivement des longueurs mais que l'on pardonne car au delà du suspens l'histoire et c'est en cela qu'une nouvelle ne s'y préterait pas, est prétexte à une véritable introspection (psychanalyse ?) de l'héroïne, victime dans sa jeunesse de..... (à découvrir) - comme une renaissance à l'issue de ce qu'elle subit, attachée - et stéphane King dans ce récit fait échos à un autre de ses livres "dolorès claiborne" - dans plusieurs passages il lie les 2 histoires, tout comme dans "dolorès claiborne" il fait allusions aux événements de "Jessie"... une construction de l'histoire admirable et troublante
Lemke 26 octobre 2011
| |
Jessie
C'est un des mes préférés! Une femme menottée à son lit dans un endroit isolé, près du cadavre de son mari. Son combat contre la folie et les mauvais souvenirs d'enfance. Il y a une histoire dans l'histoire et la correspondance avec Dolores Claiborne est géniale! Mais qui est cet être qui observe Jessie dans la pénombre? On va crescendo dans l'angoisse la plus totale.
16 août 2011
| |
Jessie
du bon et du moins bon.j aurais préféré cette histoire en nouvelle.la c etait un peut long.j ai parfois eu l impression qu il cherchait a meubler.ça reste pour l instant le moins bon que j ai lu,meme si il m a pas laissé indifférent
3 mai 2009
| |
Jessie
quand vous etes immobilisés,seul dans un coin reculé, avec un taux elevé d'adrenaline dans le sang ,tout est envisageable. la seule issue est de faire la politique de l'autruche, en plongeant au fin fond de votre esprit; et surtout en evitant une fois la nuit tombé de regarder la partie de la chambre non eclairée par la lune. livre naturellement excellent comme tt le reste.
moebar 12 avril 2008
| |
Jessie
Un roman bien claustro, c'est loin d'être le meilleur, mais il faut le faire au vue de l'histoire. Remarquable. Mais il n'accrochera certainement pas tout le monde
pat59 7 avril 2008
| |
Jessie
Moi j ai aimer lire ce livre il va tres vite a lire en plus l histoire est assez original qui n a pas eu ce genre de phantasmes etre attacher au lit un mesdemoiselles!!!
elodie 13 mars 2008
| |
Jessie
je n'est pas pu finir le livre car il y a beaucoup de description et c'est assez long malgré le scénario plutôt original domage qu'il n'y est pas plus d'action...malgré ça ceci reste un bon livre de stephen king
peggy 6 novembre 2006
| |
1993 - Jessie
j'ai eu beaucoup de mal à accrocher. je dois même avouer que j'ai sauté qques pages. certains passages m'ont vraiment tenus en haleine mais c une minorité.je dois avouer que je n'ai pas bcp aimé ce livre.les trois derniers romans que j'ai lu (désolation, la peau sur les os et jessie) m'ont laissé dubitative. commencerai-je à ne plus apprécier le maitre? ou alors est ce les romans les moins bons de son oeuvre? je m'inquiète...
Marco 26 août 2006
| |
1993 - Jessie
J'ai d'abord hésité à acheter ce livre. Je me demandais ce que SK pouvais bien raconter pendant 400 pages sur une femme attachée à son lit. Et pourtant.. cette histoire est superbement bien écrite, on ne s'ennuie pas un moment. Du très bon KING.
1993 - Jessie
Si vous voulez lire un vrai huis clos qui vous tiendra en haleine, optez pour Misery qui est bien plus efficace que Jessie
saw24 27 juillet 2006
| |
1993 - Jessie
500 pages sur une femme attachée à son lit, pas une seconde de regret quand à l'achat de ce livre.... un chef d'oeuvre, c'est tout ce que je trouve à dire...pour moi, un de ses meilleurs
15 juillet 2006
| |
1993 - Jessie
On peut se demander si un jour Mr King écrira un mauvais livre. La question reste sans réponse. Pourtant ce n'est pas faute de prendre des risques. Jamais un auteur n'aura abordé tant de sujets différents avec autant de brio. Cette fois c'est au tour des jeux sexuels, de la solitude, de l'enfermement, du monologue. Oui, du monologue, car ce livre est, à 80/90% un monologue intériorisé de Jessie. Ce sont les pensées de cette héroïne, prisonnière, enchainée à son lit, dans une cabanne paumée, dans un bled paumé, cernée de bruits bizarres, qui nous guident. Et pourtant on ne s'ennuie pas une seconde, bien au contraire, on est captivé. Car ce monologue se transforme souvent en un dialogue dans la tête de Jessie, et entre schizophrénie, flash-back et retour à la réalité, on oublie presque que l'on a à faire à un seul personnage menotté et prisonnier de ses mouvements. Et puis il y a ces questions dans sa tête, dans notre tête: Comment va-t-elle s'en sortir? Et cet homme qui rode près de la maison, existe-t-il?
wendy 15 juillet 2006
| |
1993 - Jessie
Roman interesant qui exploite bien les idées et les pulsions du maître. Au début j'avais du mal à rentrer dans le récit, mais progressivement l'histoire se fait plus compréhensible avec des scènes de plus en plus choquantes jusqu'au final effrayant. A conseiller aux personnes pas trop sensibles. 12/20
Maerlyn 15 juillet 2006
| |
1993 - Jessie
Ca c'est une histoire très amusante... :=) Cela se lit vite et bien.