|couper{200}|textebrut)]" />

1089 vues

2007

Ayana - Nouvelle US parue dans Paris Review

Stephen King


Cette nouvelle Ayana est publiée en français dana le livre : Juste avant le crépuscule
Ayana dans "The Paris Review" en Novembre 2007 -

Début de la nouvelle en français grâce à Sourine.

Je ne pensais pas que je raconterais un jour cette histoire. Ma femme me disait de ne pas le faire ; elle disait que personne ne me croirait et que je m’embarrasserais moi-même. Ce qu’elle sous entendait, bien sûr, c’est que c’est que je l’embarrasserais elle. « Et Ralph et Trudy ? » lui demandais je. « Ils étaient là. Ils l’ont vu également. » « Trudy lui dira de fermer son clapet, » répondit Ruth, « et ton frère n’aura pas besoin qu’on insiste. » C’était probablement vrai. Ralph, à cette époque, était Superintendant de l’Unité 43 de l’école administrative du New Hampshire, et la dernière chose qu’un bureaucrate du Département de l’Education d’un petit Etat souhaite est de se retrouver à la fin d’un des journaux d’informations du Câble, dans la tranche horaire « dernières minutes » réservée aux OVNIs au dessus de Phoenix ou aux coyotes qui savent compter jusqu’à dix. En plus, une histoire de miracle n’est pas terrible sans un miraculé et Ayana a disparu.

Et désormais, ma femme est morte — elle a eut une crise cardiaque durant son vol vers le Colorado pour donner un coup de main suite à la naissance de notre premier petit-fils et est morte presque instantanément. (Du moins c’est ce que la compagnie aérienne a dit, mais on ne peut même plus se fier à eux pour les bagages à l’heure actuelle.)

Mon frère Ralph est mort également – il a pris un coup en jouant à un tournoi de golf — et Trudy est cinglée.

Mon père est parti depuis longtemps ; s’il était toujours vivant, il serait centenaire. Je suis le dernier encore debout, je raconterai donc mon histoire.

C’est incroyable ; Ruth avait raison sur ce point, et cela ne signifie rien dans tous les cas – les miracles ne signifie jamais rien, sauf pour ces déments fortunés qui les voient partout.

Mais c’est intéressant. Et c’est vrai. Nous l’avons tous vu.

1 image(s) de Ayana - Nouvelle US parue dans Paris Review de Stephen King

  • AVIS (1)

    • commentaire
      1. Ayana - Nouvelle US parue dans Paris Review , 18 septembre 2010, 03:38, par aurel

      parue depuis dans le recueil de nouvelles "juste avant le crepuscule"

  • REDIGER UN AVIS


    Formulaire pour saisir votre avis
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Qui êtes-vous ?