1111 vues

(2) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?

 

Thème : On en parle

Résumé (2) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?

Episode 1

Exclusivité du site stephenking999.com.

J’ai été reçu par Stephen King, la veille de son anniversaire des 60 ans

 

Interview exclusive de Stephen King pour le site http://www.stephenking999.com

2ème partie

(La suite de ma rencontre avec Stephen King avec mon malaise lors de l’interview si attendue)

Mon réveil fut assez pénible. En ouvrant les yeux, je reconnus de suite une chambre d’hôpital. Super, je venais de passer d’une rencontre toujours attendue avec Stephen King, à une pièce aux papiers peints défraîchis et avec un goutte à goutte planté dans le bras.

Tournant légèrement la tête, je vis sur la table de chevet les fleurs de la couverture de "Histoire de Lisey".

Une femme entra.
- Bonjour, dit-elle. Je m’appelle Sissi. Je suis votre infirmière pour les prochaines soixante douze heures. Ne faites pas trop d’effort. Vous avez eu un malaise assez étrange. Rien n’est apparu aux radios, examens, prises de sang et autres ; Pourtant vous êtes resté évanoui pendant trois jours.

Une décharge d’adrénaline me secoua. Je me sentis de suite beaucoup mieux. Probablement l’effet des médicaments.
- Merci, Sissi. Vous permettez que je vous appelle Sissi ?
- Pas de problème. Eh puis, quelque part je vous connais déjà.
Sa remarque m’étonna, mais je la laissais continuer.
- Vos joues ont repris de la couleur. Votre femme et vos enfants vont pouvoir entrer.
« Je vous passe ce moment qui m’est personnel »

Je reprends donc mon récit au moment où j’ouvrais mon livre de Stephen King que je n’avais toujours pas terminé. Et là, sur la première page, écrit au crayon à papier, je découvris un mot écrit à la hâte :

« A mon ami stephenking999, on se reverra bientôt, bon rétablissement. Stephen King.
Et là un n° de téléphone commençant par 01. Je ne peux pas vous le donner.

(Je vous le scannerai pour la prochaine partie)

Des larmes me coulèrent sur les joues. C’était trop. J’allais pouvoir peut-être revoir Stephen King…
Sissi entra de nouveau dans la chambre.
- Vous savez, me déclara t-elle à brule-pourpoint en retirant l’aiguille de mon bras. Votre femme m’a raconté que vous étiez le webmaster du site stephenking999.com.
- Eh bien, j’utilise souvent votre site car je suis une fan de Stephen King depuis bien longtemps et je discute souvent sur votre forum.
J’avoue qu’à ce moment là, tout s’emmêla un peu dans ma tête. Trop.
Elle continua malgré mon regard probablement un peu perdu.
- Il y a dans la salle d’attente un ami à vous. Tony Best, m’a t-il dit. Sûrement un pseudo. Je l’ai déjà vu quelque part.
- Oui, repris-je, il vient de jouer dans une pièce dont j’avais parlé sur le site : « Hot House »
- Dites-moi, avez-vous vu Stephen King arriver avec moi ? demandais-je.
- Non, reprit-elle surprise. Imaginez ma joie si ce moment arrivait. Par contre à côté de votre chambre, il y a Bernard Werber, l’écrivain des Dieux dont j’ai lu les livres grâce à vous.
Mon cerveau fonctionnait à plein régime. Stephen King m’avait laissé un message dans mon livre « histoire de Lisey » et un numéro de téléphone. Il fallait absolument que je sorte de cet hôpital.
- Je veux quitter ce lit dès maintenant, dis-je autoritaire. Appelez ma femme. Je dois aller chez moi dès que possible.

On était lundi 24 septembre 2007 et la pendule indiquait 10h30.

Là, il est 17h31. Je saisis cet article sur mon ordinateur, en racontant ces drôles d’événements, comme je peux ; pour le site et vous.
Je vais téléphoner à Stephen King.
On ne sait jamais. Je ne sais pas combien de temps il reste à Paris et si je vais pouvoir le rencontrer de nouveau. C’est trop génial. Je fais le numéro…

A+ pour la suite des évènements, si cela vaut le coup. Ca sonne

StephenKing999 votre webmaster, Ca sonne encore…



La suite

0 image(s) de (2) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ? de

REDIGER UN AVIS
Qui êtes-vous ?
Votre message




  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

En relation avec (2) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?