Vendredi 20 septembre 2007 à 14h00

Exclusivité du site stephenking999.com.

J’ai été reçu par Stephen King, la veille de son anniversaire des 60 ans

 

Interview exclusive de Stephen King pour le site http://www.stephenking999.com

Je vais vous faire une petite description des lieux.
Tout a commencé le jour où je me suis dis : "je voudrais rencontrer Stephen King le maître du fantastique".
Bien sûr, cela ne remonte pas à hier, et justement "hier", le rêve est devenu réalité. Ou bien…

Je me retrouvais dans un grand café parisien, près des Tuileries. J’avais traversé Paris en métro avec ma lettre de rendez-vous.
Avant de pousser la porte d’entrée, je me suis dit : Tu vois la Grande Roue avec un certain regard, en sortant, tu seras un autre homme.
Le ciel était bleu. Habillé avec mon plus beau costume, j’entrai. Un serveur à l’allure parfaite me demanda :
- Monsieur ?
- Je viens rencontrer M. Stephen King.
- M. King vous attend, me répondit-il avec chaleur. Il se trouve dans le petit jardin pour ne pas se faire remarquer.
La grande salle était quasiment vide, à part un couple de personnes âgées en tenue du dimanche et un mini chien à leurs pieds.
- Merci, j’y vais de ce pas, répondis-je sûr de moi. Une sueur froide pourtant me parcourut le dos et un frisson fit se dresser mes poils sur la peau.

Mon cœur se mit à battre la chamade. Je serrai dans ma main mon appareil photo pour immortaliser la rencontre. Dans l’autre, je tenais "histoire de Lisey" pour lui faire dédicacer. Un français rencontrait Stephen King la veille de son anniversaire ; ses soixante ans en plus. Le scoop.
Là encore, je poussais une porte vitrée opaque où l’on ne discernait que le vert des arbres et plantes. Un groom en haut de la porte la fit s’ouvrir dans un souffle discret.
Et là, je le vis de dos.
Pas très grand, les cheveux de la nuque grisonnants, il ne bougeait pas d’un iota. Cela me fit sourire.
Il portait également une chemise bleue ciel et un jeans bleu marine.
"Ah l’élégance et la décontraction des américains".
Mon interview allait pouvoir commencer.
Stephenking999, fan francophone de Stephen King allait rencontrer Stephen King, l’un des auteurs le plus lu au monde.
Je dégainais déjà mon appareil pour avoir cette photo que m’avait refusée Michèle Bernier lors de ma dernière interview.
- Clac, et une, de dos, bon.
Mes pieds crissaient sur le gravier du jardin aux arômes si diversifiés en plein Paris. Une bulle d’oxygène, loin de la pollution et du gaz carbonique. Que c’était beau.
Je regardais rapidement l’écran de l’appareil. Flou, cela commençait bien.
Le déclenchement de la photo et probablement ma respiration qui se faisait plus bruyante, le fit se retourner. Il prit la pause avec un petit sourire. Il doit avoir l’habitude. Un peu comme mon fils, dès qu’il voit l’appareil, il prend la pause.
Une photo de face. Génial. C’est parti. On ne me la fera pas. Je faisais comme les pros, je fais et je demande après, autrement on n’a rien.

Et voici le boulot, regardez et admirez. Egalement pas parfaitement réussi, mais pas mal quand même.

 

Après le nouveau clic, Il changea.
- Hum, je pense qu’il n’avait pas trop aimé. Quel imbécile je faisais. Je rencontrais Stephen King et j’allais me le mettre à dos sans lui avoir adresser une parole.
Son visage changea de physionomie. Il décroisa les bras. Ses yeux perçants à travers ses lunettes me traversèrent et me figèrent sur place.
Mon cœur s’emballa et je sentis le sang arrêter d’irriguer mon cerveau. Un voile blanc passa devant mes yeux. Mes jambes flageolèrent et n’arrivaient plus à me porter. Je tombais dans les pommes. Mon dernier regard se porta sur ses lunettes pliées dans sa poche de chemise, puis le trou noir....

Je vous raconterai la suite bientôt, car cela ne manque pas de piquant.

stephenking999

 



La suite

1 image(s) de (1) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ? de

  • AVIS (6)

    • commentaire
      1. Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?, 21 septembre 2007, 13:44

      Et la suite, c’est pour quand ???

      • commentaire
        1. Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?, 21 septembre 2007, 20:08, par Blue

        Tu dis que Stephen King n’est pas très grand ?
        Il fait quand même 1m98 il me semble... ;o)
        Et puis, Stephen King en France, il aurait du prendre l’avion pour cela et on sait bien que lui et l’avion, ce n’est pas le grand amour ! lol

        J’attends la suite de ton rêve avec impatience... ;o)

    • commentaire
      2. Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?, 21 septembre 2007, 21:11, par Cami

      Mais...je veux la suite maintenant moi !!!

    • commentaire
      3. (1) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?, 23 janvier 2008, 14:19, par inksoad

      Tres bien raconté !
      J’y ai presque cru :)

      Mais quand on voit la photo, avec un flou rajouté dans un logiciel de retouche...

      Mais bravo quand meme :)

      • commentaire
        1. (1) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?, 27 septembre 2008, 03:40, par la noiraude du jura

        Ho moi aussi c’est mon rêve depuis l’age de 13 ans (j’en ai 27), avec Salem, mon premier. J’ai lu plus des 3/4 de ces romans maintenant. Et le rêve de le rencontrer est toujours là.Je voudrais lui parler de tout de rien, de ses livres de......
        Mais même si j’avais la moindre possibilité... je ne parle pas un mot d’anglais alors
        Pour moi ce n’est que rêve et ça le restera
        Toi par contre, aynat LE site officiel français, je pense que tu as des chances. Faut juste t’accrocher

    • commentaire
      4. (1) Ma rencontre exclusive avec Stephen King : Rêve ou réalité ?, 10 décembre 2009, 21:54, par Dolores

      C’est plutot bien fait sauf que j’ai vu la photo ailleurs en net et il me semble que Stephen King connait l’expression "tomber dans les pommes" je crois en avoir entendu parler dans 1 de ses nouvelles ou préfaces.

  • REDIGER UN AVIS


    Formulaire pour saisir votre avis
    • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    Qui êtes-vous ?