Stephen King et John Irving demandent à J.K. Rowling de ne pas tuer Harry Potter

Thème : Biographie de Stephen King

Résumé Stephen King et John Irving demandent à J.K. Rowling de ne pas tuer Harry Potter

Deux des auteurs américains les plus populaires, Stephen King et John Irving, ont demandé à l’écrivaine J.K. Rowling aujourd’hui (mardi) de ne pas tuer Harry Potter dans le dernier livre de la série. Rowling n’a toutefois pas promis d’épargner le célèbre jeune magicien.

Stephen King s’est dit confiant que la romancière allait être juste envers son héros. Il ne veut pas qu’Harry Potter subisse le même sort auquel avait eu droit le détective Sherlock Holmes.

King a aussi rappelé qu’il avait reçu un important nombre de lettres de bêtises lorsqu’il a décidé de tuer un chien dans son roman « Dead Zone ». À sa grande surprise, d’ailleurs.

De son côté, John Irving dit espérer que ce n’est pas le personnage qu’a choisi de faire mourir Rowling.

« Mes doigts sont croisés pour Harry », a déclaré Irving lors d’une conférence de presse donnée à New York.

Rowling est présentement bien plongée dans le processus d’écriture du dernier tome des aventures d’Harry Potter. Selon ses éditeurs, 300 millions d’exemplaires de ses livres se sont vendus à travers le monde.

En réponse à ces nouvelles pressions, la célèbre britannique a notamment cru bon de rappeler que les auteurs Stephen King et John Irving ont tué beaucoup plus de personnages qu’elle ne l’a fait. Sans pour autant préciser quels personnages allaient devoir rendre l’âme dans ce septième tome.

(Source http://www.matin.qc.ca)